Cet article date de plus de 8 ans

Nos conseils de fartage et d'alimentation

A la veille de la Transjurassienne, Nicolas Jean-Prost, ancien membre de l'équipe de France de saut à ski vous donne les ingrédients de la "potion magique". 
Transjurassienne 2010 - L'Italien Marco CATTANEO, dossard 3
Transjurassienne 2010 - L'Italien Marco CATTANEO, dossard 3 © Maxppp
Dans les magasins de sport du Haut-Doubs et du Haut-Jura, ca va farter ce week-end. Nicolas Jean-Prost et les techniciens d'Intersport aux Rousses ont à eux seuls une centaine de skis à préparer. La plupart des magasins de ski proposent ce service. Il est possible de farter dès vendredi au stand TOKO au salon du nordique à Morez. 

Pour la course de dimanche, voici le cocktail pour une bonne glisse. 


Le fartage idéal 

70 à 80 centimètres de neige sont tombés ces derniers jours sur le Haut-Jura. Les conditions seront moins difficiles que l'an passé. La météo n'annonce pas de très grand froid, pas de bise venue du nord. En revanche, la glisse pourrait s'avérer délicate pour le peloton de skieurs. La neige tassée par les engins de damage devrait devenir farineuse ensuite. Pour les élites, le tapis sera ferme, pour les autres, ça va brasser !

L'alimentation

L'équipement

Pour le froid et la neige dimanche prévoir de bons gants, une visière et pourquoi pas du "frost tape" pour protéger pommettes et nez. Et n'oubliez pas de chouchouter vos yeux.  


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transjurassienne ski