Le plan blanc à nouveau déclenché à l'hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans

Le dernier plan blanc a été activé entre novembre 2022 et janvier 2023 à l'hôpital de Trévenans entre Belfort et Montbéliard. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, un nouveau plan est déclenché suite au manque de personnels et de lits disponibles, ainsi qu'à la saturation des urgences.

Un nouveau plan blanc a été déclenché lundi 27 mars à l'hôpital Nord Franche-Comté. La Direction Générale, dans un communiqué, le justifie par "des flux non maitrisés d’admissions au service d’accueil des urgences, une saturation des capacités d’hospitalisation et des tensions exercées sur la gestion des effectifs.

"On ne sait pas encore quelles vont être les décisions prises par la Direction Générale dans le cadre de ce plan blanc, ni la réorganisation qui en découle, explique Luc Kahl, syndicaliste CGT à l'hôpital Nord Franche-Comté. Mais nous sommes en colère, car c'est le énième plan blanc depuis le Covid, avec toujours les mêmes problématiques de manques de médecins, d'infirmières, de lits, qui provoquent la saturation des services d'accueil. C'est le produit de la casse de l'hôpital public, et de la médecine de ville aussi."

Les détails de la mise en application de ce plan blanc, "des mesures d’exception afin de répondre aux besoins de santé de la population du territoire Nord Franche-Comté" évoquées par la Direction Générale, ne sont pour l'heure pas connus. Il peut s'agir de réaffectation et réquisition de personnels, rappel de ceux et celles en congés, réorganisation des services, ou même déprogrammation de certaines opérations.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité