Ligue 2 : le FC Sochaux prend un point mais perd plusieurs joueurs face à Nancy

Le FCSM a été tenu en échec face à Nancy. Score final 1-1. Malheureusement, ce match a coûté cher aux Sochaliens d'un point de vue effectif, avec la perte de deux joueurs piliers sur blessures. Détails.
Le FCSM a fait match nul au stade Bonal, contre l'AS Nancy Lorraine, le 5 décembre 2020.
Le FCSM a fait match nul au stade Bonal, contre l'AS Nancy Lorraine, le 5 décembre 2020. © Lionel VADAM/MaxPPP
La note est salée. Le FCSM n'a pas gagné face à Nancy samedi 5 décembre et a payé le prix cher. Malgré le premier but en professionnel d'Alan Virginius à l'âge de 17 ans, la soirée a un goût amer pour les Jaune et Bleu.

Le haut de tableau s'éloigne mais ce n'est finalement pas le plus grave. "On savait que le mois de décembre allait être terrible et il faudra s'adapter en fonction des absents" a réagi Omar Daf après la rencontre. Abdallah Ndour est sorti pour une douleur aux adducteurs à la 22ème minute de jeu. Il doit passer une échographie dans les jours qui viennent. Mais ce n'est pas tout. A la 44ème minute, c'est au tour de Younes Kaabouni de sortir, se plaignant du ménisque, même si cela semble moins grave. 

C'est un match engagé et difficile à analyser car tout ce qu'on avait préparé à exploser avec les deux blessures en première période.

Omar Daf, entraîneur du FCSM

L'étincelle du jour vient de la jeunesse sochalienne à la 51ème minute. Alan Virginius, pépite naissante, a marqué le seul but franc-comtois de la rencontre à 17 ans, 11 mois et 2 jours rejoignant le club select de Jérémy Ménez, Thierry Fernier ou encore Yannick Stopyra. Nancy est finalement remonté au score à la 57ème minute, alors que le chouchou Gaëtan Weisbeck était au sol. "Classe", comme le note le FCSM, rejoint par Omar Daf en fin de partie : "Après une première période difficile, on fait des ajustements et des changement et on marque logiquement. Je suis en colère car nous prenons un but en ayant un joueur blessé..."

Christophe Deddhiou en rajoute inutilement une couche en empochant un carton rouge, mettant ainsi en difficulté son équipe durant 30 minutes et provoquant la colère des supporters, actifs sur les réseaux sociaux, priés de rester sur leur canapé. 

Sochaux rejoint la onzième place du classement de Ligue 2 à trois matchs de la fin de l'année. Il affronta le Pau FC le 15 décembre, dans le sud-ouest. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport fc sochaux-montbeliard