Semons l’espoir : Pierre Dornier est décédé, l'homme avait soulevé des montagnes pour les enfants malades

Publié le Mis à jour le

Dans le Doubs, l’homme était connu de tous, pour son action envers les malades et leurs proches. On lui doit les sommets de l’espoir, la maison des familles du CHU Minjoz et tant d'autres actions. Pierre Dornier est décédé ce mercredi 14 juin brutalement à l’âge de 73 ans.

Toute l’équipe de Semons l’Espoir et de la Maison des Familles de Franche-Comté est en deuil. Pierre Dornier et son épouse Charline ont perdu leurs deux filles de leucémie. “Pierre a crée Semons l’espoir après leur disparition. Ils disaient qu’elles étaient avec eux ainsi. C’était leur force, ils ont rassemblé autour tant de gens autour d’eux pour faire des actions, des projets, c’est un truc de fou, des rencontres de dingues avec des bénévoles, c’était quelque chose de grandiose” confie Philippe Roy administrateur de l’association.


Ancien patron de minoterie Pierre Dornier avait lancé en 1989 l’opération Partageons notre pain, destinée à vendre des pin’s alors dans des boulangeries.

En 1993, Partageons notre pain s’associe au peintre Pierre Bichet pour vendre des cartes de voeux.

En 1994, les premiers Sommets de l’espoir emmènent des enfants malades en montagne. Emilie, l’une des filles de Pierre Dornier voulait gravir le Mont-Blanc, la maladie l’en a privé. Les Sommets s'apprêtent à fêter leur 28 ans.

En 1997, la troupe des Etoiles Noires voit le jour.

Semons L’espoir est officiellement créé en 1998 pour récolter des fonds et améliorer les conditions de vie des enfants malades.

En 2000, Pierre Dornier ouvre avec son association la maison des parents à l'hôpital Saint-Jacques, elle accueille les parents d’enfants malades. La maison trop petite est fermée. Une maison des familles est construite en 2015 au CHU de Besançon, elle était ouverte à ceux qui accompagnent les malades dans leur parcours de soins. Elle était en cours d'agrandissement sur le site de Minjoz, elle avait accueilli 1300 personnes en 2019 année d’avant covid.

Pierre, c’était la générosité. Un coeur d’homme sans limite. Une main tendue pour l’amour des autres. Un homme heureux, un jour d'été au sommet du Breithorn entouré d'enfants ayant gagné leur combat contre le cancer. Ses obsèques seront célébrées samedi 18 juin à 14h30 à l'église de Bians les Usiers.

De nombreux hommages à Pierre Dornier

"Merci pour tout ce que vous avez fait Monsieur ! Grâce à vous, nous avons pu rester vers notre fils cadet à la maison des parents de St Jacques" écrit une personne sur la page facebook de France 3 Franche-Comté. Vous êtes nombreux à saluer ce "grand homme". 

Reportage V.Hirson, H.Perret avec Emmanuel Plouvier Ancien chef du service pédiatrie au CHU Jean-Minjoz - Philippe Flammarion Vice-président de la Maison des familles - Nathalie Meneveau Responsable du service oncologie support au CHU Jean Minjoz

Le CHU de Besançon a rendu hommage à Pierre Dornier. "Nous lui devons la Maison des familles, ouverte à celles et ceux qui accompagnent les malades dans leur parcours de soins.Il aura trouvé la force avec son épouse, Charline Dornier, après les drames qui ont marqué sa vie, le décès de ses deux filles, de créer son association, Semons L'Espoir - Maison des Familles de Besançon, pour récolter des fonds et améliorer les conditions de vie des enfants malades et de créer la Maison des familles, ce projet utile à de si nombreuses familles. Ce soir, le CHU de Besançon salue son engagement incroyable et adresse à son épouse et à ses proches, ses pensées émues."

Anne Vignot, maire de Besançon a publié un tweet peu après l'annonce du décès du président de Semons L'espoir.

Christine Bouquin présidente LR du conseil départemental du Doubs : "Figure emblématique de la vie associative du Doubs, on lui doit notamment la Maison des Familles de Besançon. Un homme engagé, qui a œuvré toute sa vie pour améliorer les conditions de vie et de soin des enfants hospitalisés et de leurs parents dans les différents hôpitaux de Franche Comté. Nous saluons la mémoire d’un grand humaniste qui est un exemple pour tous"