Peugeot s'interroge sur sa participation au Dakar en 2018

© Cristiano Barni / EIDON
© Cristiano Barni / EIDON

Le constructeur automobile français ne s'impliquera pas dans le championnat du monde d'endurance en 2020. La participation au Dakar 2018 elle n'est toujoura pas tranchée. 

Par AFP

Peugeot ne s'impliquera pas dans le Championnat du monde d'endurance (WEC) en 2020, préférant "intensifier son engagement" en Rallycross.
Sa participation au Dakar après 2018 n'est "pas tranchée", a déclaré le directeur de Peugeot Sport, Bruno Famin.

La marque au lion a annoncé un peu plus tôt dans un communiqué "intensifier son engagement en Championnat du monde de Rallycross (WRX) dès 2018 (pour un cycle de quatre ans) avec son ambassadeur Sébastien Loeb", nonuple champion du monde des rallyes (WRC) depuis reconverti dans la discipline.

"Ca veut dire que l'endurance, ça ne sera pas pour ce cycle-là, a confirmé Famin. En 2020, avec la nouvelle réglementation de l'endurance, il n'y aura pas de Peugeot. C'est acté."

"C'est un choix de stratégie de communication entre deux projets, a-t-il expliqué: l'endurance pour promouvoir la technologie hybride essence qui va équiper les futures Peugeot à la fin de la décennie, ou le Rallycross avec la perspective du Rallycross électrique, ou E-WRX", dont les débuts en 2020 doivent être entérinés en fin d'année par le Conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

"Ce dernier projet accompagne à la fois la transition énergétique de Peugeot du thermique à l'électrique et la promotion d'un véhicule en particulier, la 208 puis sa remplaçante."

Dakar ou pas Dakar ? 


Pour ce qui est de l'engagement du constructeur en rallye-raid, et notamment au Dakar, course mythique désormais disputée en Amérique du Sud, au-delà de l'édition 2018, "ça n'est pas très clair encore", a poursuivi le directeur de Peugeot Sport.

"Il est sûr qu'on fait le Dakar-2018, il n'y a aucun doute là-dessus, a-t-il affirmé. La suite est moins claire et, aujourd'hui, ça n'est pas tranché. Il est certain qu'en termes de développement, nous allons orienter nos ressources sur le Rallycross et non sur le rallye-raid.

Néanmoins, la réponse à cette question dépendra de notre niveau de compétitivité sur le Dakar-2018".

S'appuyant sur un échange avec le directeur général de Peugeot, Jean-Philippe Imparato, le site internet de L'Equipe affirmait un peu plus tôt mercredi que cette course serait la dernière participation de la marque en rallye-raid.

Sur le même sujet

Guy Thomas, la douce folie des vers

Près de chez vous

Les + Lus