Témoignage. Les secrets de longévité de Marie Lucas, centenaire et "parfaitement autonome"

Publié le Écrit par Lauriane Nembrot

Marie Lucas a 101 ans et vit dans le Doubs à la Cluse-et-Mijoux. Avec d’autres centenaires, elle a participé au documentaire “Centenaires, les secrets de la longévité” diffusé sur France 5 le 28 novembre et consacré à la vie quotidienne des seniors. Elle dévoile ses secrets pour rester en pleine forme.

Marie Lucas a 101 ans. Et elle supplie qu’on “arrête de l’embêter avec son âge”. Pour cause : la centenaire a en elle toute l’énergie d’une jeune femme. “Je n’arrive pas à m’arrêter, il faut toujours que je sois en mouvement”, confie-t-elle. Et pour satisfaire son envie de se dépenser, Marie Lucas a un emploi du temps chargé. 

Entre ses cours d’aquagym, ses séances de sport en plein air et la culture de son potager, Marie Lucas trouve encore le temps d’être derrière les fourneaux. Chez elle, à La Cluse-et-Mijoux dans le Doubs, elle cuisine quotidiennement pour ses enfants, ses deux petits-enfants et ses trois arrière-petits-enfants. “Et puis aussi pour les voisines et les amis qui viennent me voir. Quand je reçois les gens, il y a toujours un gâteau ou quelque chose pour souper”, explique encore Marie Lucas. 

“Et elle cuisine divinement bien”, commente son fils Jean-Paul. Âgé de 78 ans, lui aussi à la retraite, il entretient un lien très fort avec sa mère. “Je vais tous les dimanches chez elle pour que l'on déjeune ensemble et c’est toujours un régal”, ajoute-t-il. 

Une vie en plein air 

Affectueuse et au caractère affirmé, “il ne faut surtout pas la contrarier”, confesse son entourage. Riche d’une vie consacrée à sa famille, Marie Lucas est retraitée depuis plusieurs années et demeure presque infatigable. Tant et si bien que Marie Lucas a accepté de participer au documentaire “Centenaires, les secrets de la longévité”. Réalisé par Céline Martel, il est consacré au quotidien de seniors âgés de cent ans ou plus.

Selon les données officielles, ils seraient environ 30 000 Français dans cette situation. La production, en partenariat avec 17 juin, est diffusée sur France 5 mardi 28 novembre à 21h05. “Maman était très contente de participer à ce documentaire” et “on est fier d’elle”, assure à ce sujet Jean-Paul Lucas. 

On n’arrive pas à cet âge-là sans avoir quelques douleurs.

Marie Lucas, 101 ans et en pleine forme

Mais quels sont les secrets de Marie Lucas pour être en pleine forme à 101 ans ? Sa réponse est sans équivoque : “je m’occupe de mon potager tous les jours”. Une activité qu’elle avait déjà avant qu’elle ne soit à la retraite, puisque Marie Lucas a toujours cultivé la terre. Aujourd'hui, elle s’occupe avec soin de son jardin, où elle fait pousser fruits et légumes de toutes sortes toute l’année : courgettes, carottes, courges, panais...

Son fils Jean-Paul confirme : “Absolument, personne n’a le droit de toucher à son potager.” “Et puis de toute façon, je fais tout toute seule quand il fait beau”, assure l’intéressée. 

Parfaite autonomie 

Et même à 101 ans, Marie Lucas continue de conduire (seule) sa Clio tous les jours. Son médecin traitant lui a déconseillé de conduire dès la nuit tombée ou par temps neigeux ou pluvieux. Mais en pleine journée, lorsque la météo est optimale, Marie Lucas se met au volant de son véhicule pour aller faire ses courses ou se rendre à son club de sport pour personnes du troisième âge. “Ma sœur et moi, on a eu un peu peur quand on a su qu’elle prenait encore la voiture”, reconnaît Jean-Paul Lucas. Il assure que l’entourage proche “a pris toutes les précautions” pour s’assurer que la centenaire était encore suffisamment autonome pour conduire seule. “Elle fait très attention et elle a eu l’accord du médecin” glisse-t-il. 

Également adepte de la marche à pied, Marie Lucas avale les kilomètres en famille ou avec ses amis. “Je marche beaucoup, pendant des heures. Et je m’arrête uniquement quand je n’en peux plus”, explique la centenaire. À l’écoute de son corps, Marie Lucas tente tout de même de se ménager, terrassée par des douleurs au dos depuis plusieurs décennies. “On n’arrive pas à cet âge-là sans avoir quelques douleurs”, avoue-t-elle. 

À l’aise en plein air, Marie Lucas a récemment fait un tour d'ULM et s'adonne même à la tyrolienne. Mais son refuge, ce sont les bassins. Chaque semaine, elle se rend avec enthousiasme à des cours d’aquagym près de chez elle. “Tous les mardis”, précise l’énergique retraitée. “Je vais à la piscine et après, je fais la sieste”. 

Voir ses proches 

Autre secret de Marie Lucas pour garder la pêche à cent ans passés : voir ses proches le plus souvent possible. “Ça me donne de l’énergie”, assure la centenaire. Native de Meurthe-et-Moselle, Marie Lucas est arrivée dans le Jura encore adolescente, au sortir de la Seconde Guerre mondiale. C'est dans sa région d’adoption, qu’elle n’a plus jamais quittée, qu’elle s’est mariée et qu’elle a fondé une famille. “On s’appelle, on se voit le plus souvent possible”, assure Jean-Paul Lucas. 

D'ailleurs, le noyau dur de la famille a promis de se réunir pour visionner le documentaire dans lequel apparaît Marie Lucas. 

C’est donc au côté des siens que les téléspectateurs pourront découvrir la vie quotidienne de Marie Lucas, mardi 28 novembre, à l’occasion de la diffusion du documentaire “Centenaires, les secrets de la longévité” sur France 5 dans le cadre de l’émission Enquête de santé à partir de 21h05. Un débat en plateau présenté par Marina Carrère d'Encausse est prévu à la suite du documentaire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité