VIDÉO. Vol de grenouilles : "Une grande désolation" pour un raniculteur du Doubs victime d'un braconnier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh

Le phénomène est devenu courant en ce mois de mars, période de la grenouille. Un raniculteur de Nancray en a fait les frais et s'est fait dérober toutes ses grenouilles. Reportage.

Le vol des grenouilles en cette saison est malheureusement devenue monnaie courante. Un petit raniculteur, aussi appelé ranaculteur, installé à Nancray, commune située non loin de Besançon, en a récemment fait les frais. Il a tout perdu et ce n'est pas la première fois.

Entre 500 et 1000 grenouilles lui ont été volées. Le voleur est un connaisseur selon Bruno Duffait, sans aucun doute. 

Très consommées dans notre région au mois de mars, les grenouilles vivantes se négocient autour des cinquante centimes pièce. En y ajoutant le matériel volé, Bruno estime son préjudice à 2000 euros.

Découvrez le reportage de Rémy Poirot, Eric Debief et Amélie Goiffon :

Avec : Bruno Duffait - Raniculteur et Bertrand Beauquier - Restaurateur et raniculteur.

"Quand je suis arrivé, la cage était sur le bord de la rigole, complétement vide. Le cadenas avait été coupé et toutes les nasses avaient disparu, soit 13 au total. C'est une grande désolation" nous a expliqué  Bruno Duffait. 

Ce n'est pas la première fois que des raniculteurs de la région se font dérober leurs grenouilles. En 2016, nos confrères de l 'Est Républicain rapportaient qu'un producteur privé de Chenecey-Buillon un vol similaire.