• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Zones blanches : En Haute-Saône, les éboueurs testent le réseau téléphonique

© Philippe Arbez
© Philippe Arbez

En plus de la collecte des déchets, les éboueurs des Vosges saônoises ont une drôle de mission : transporter avec eux onze téléphones portables pour vérifier la qualité du réseau mobile et détecter les zones blanches.

Par Claire Schaffner

Ils empruntent chaque jour les petites routes de campagne pour collecter les déchets. Dans les Vosges Saônoises, les éboueurs ont désormais un autre rôle à jouer : celui de testeurs de réseau. Pour cela, ils transportent dans leur cabine de camion onze téléphones portables pour vérifier la qualité du réseau mobile pendant trois semaines et identifient les secteurs encore non couverts, les zones blanches. 

Les informations récoltées sont ensuite analysées dans les locaux de Haute-Saône numérique. Les données servent à établir des cartes précises de l'état du réseau dans ce secteur de petite montagne. Les élus locaux pourront s'appuyer dessus pour discuter avec les différents opérateurs et réduire les zones blanches.

Et l'expérience ne s'arrête pas là : après les éboueurs, les portables pourraient être confiés à des randonneurs pour tester le réseau dans les lieux les plus reculés.
 
Des éboueurs testent le réseau téléphonique en Haute-Saône
Interviews de Alexandre Blaison, responsable de la collecte des déchets; René Demange, vice-président de la Communauté de communes des 1000 étangs; Joffrey Boutoille, chef du service technique du syndicat mixte "Haute-Saône Numérique". Reportage de Laurent Ducrozet et Philippe Arbez

Sur le même sujet

Feuilleton : la Nièvre expérimente le dispositif territoire zéro chômeur de longue durée (4/4)

Les + Lus