Elections municipales 2020 : expliquez-moi simplement le mode de scrutin !

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs votent pour désigner leurs conseils municipaux. / © Lionel VADAM - maxPPP
Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs votent pour désigner leurs conseils municipaux. / © Lionel VADAM - maxPPP

Les élections municipales auront lieu dans toutes les communes de France les 15 et 22 mars 2020. Petit tour des dessous du scrutin. Combien de voix faut-il pour se maintenir ? Qui gagne ? Et quoi ? 

Par Sophie Courageot

On élit qui au fait ?

Les électeurs vont élire les conseillers municipaux pour six ans au suffrage universel direct. Cela veut dire que toutes les personnes inscrites sur les listes électorales sont amenées à voter si elles le souhaitent..
Ce sont les conseils municipaux qui désigneront ensuite les maires. En toute logique, la tête de liste qui aura receuilli le plus grand nombre de voix. 

C'est quoi le mode de scrutin ? 


Pour les élections municipales, il s'agit d'un scrutin de listes à deux tours, selon un système mixte qui combine scrutin majoritaire et scrutin proportionnel. Vous êtes perdus là ? Oui, ce n'est pas simple.


J'habite une commune de moins de 1000 habitants


Ce n'est pas simple ces municipales, car le mode de scrutin n'est pas tout à fait le même selon que vous habitiez dans la verte campagne ou dans une grande ville.

Dans les communes de moins de 100 habitants par exemple, les électeurs vont désigner 7 conseillers.
Il y a deux listes candidates par exemple dans votre petit village du Doubs ? Vous pourrez dans l'isoloir ou chez vous, voter pour une liste complète, ou rayer des noms si un candidat ne vous plait pas. Vous pourrez même choisir un nom sur une liste les autres sur la seconde. Bref, vous faites un peu ce que bon vous semble.
La seule chose à savoir ? Si vous votez pour votre chère voisine qui n'est pas officiellement candidate, votre vote sera considéré comme nul.
Au dépouillement, on fera le compte du nombre de voix obtenu par chaque candidat. 


J'habite une commune de plus de 1000 habitants


Dans les communes de plus de 1000 habitants, le scrutin est proportionnel à la plus forte moyenne avec prime majoritaire de 50% des sièges.
Traduction pratique pour vous, oubliez votre stylo si vous voulez que votre vote soit pris en compte. Modifier un bulletin, rayer un nom dans une commune de plus de 1000 habitants, et votre vote sera considéré comme nul. 

Le nombre de conseillers municipaux à élire dépend du nombre d’habitants de chaque commune :
 
© www.interieur.gouv.fr
© www.interieur.gouv.fr
 


On peut être élu aux municipales dès le premier tour ? 


Oui. Si une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés (autrement dit la moitié + 1 des bulletins de vote dépouillés dans l'urne),  la liste gagnante obtient 50% des sièges au conseil municipal.
L’autre moitié des sièges est répartie à la proportionnelle, à la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5% des suffrages exprimés. Et, il faut être bon en maths.
Si une liste a fait moins de 5% des suffrages, elle ne sera pas représentée au conseil municipal de votre commune. 


Est-ce qu'il y aura un second tour ?  


Si dans votre commune, aucune liste n'obtient la majorité absolue le dimanche 15 mars (autrement dit la moitié + 1 des bulletins de vote dépouillés dans l'urne), pas de chances, il vous faudra réserver le dimanche suivant !
Il y aura un second tour, avec les listes qui auront obtenu 10% et plus des suffrages exprimés au 1er tour.
Cela ne veut pas dire que toutes les listes seront présentes au second tour, car certaines vont jeter l'éponge. Celles qui ont obtenu moins de 5% des suffrages au premier tour sont disqualifiés. C'est la règle. 
D'autres listes peuvent fusionner si elles ont obtenu entre 5 et 10% des suffrages. On s'allie dans ce cas au second tour, pour espérer obtenir des fauteuils de conseillers municipaux. 
 

Et mon maire,  mon maire, je l'aurai quand ?! 


Patience. Les conseillers municipaux élus se réunissent au plus tôt le vendredi et au plus tard le dimanche suivant leur élection.
Peut être candidat au poste de maire, tout membre du conseil municipal.
Un vote peut en cacher un autre. Pour être élu, le futur maire devra obtenir la majorité absolue des suffrages lors des deux premiers tours en mairie. Il sera ensuite officiellement désigné pour conduire l'équipe municipale durant une période de six ans. 
 



 

Sur le même sujet

Les + Lus