• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les demandes de permis de chasse national explosent

Le nombre de permis de chasse a plus que triplé d'une année à l'autre. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le nombre de permis de chasse a plus que triplé d'une année à l'autre. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Près de 290 000 demandes de permis de chasse ont déjà été déposées pour la saison 2019-2020. Un chiffre en nette hausse par rapport à l'année dernière qui s'établissait à 90 000 à la même période. 

Par A.B.

290 000 demandes ont déjà été enregistrées. L'année dernière à la même date, elles étaient au nombre de 90 000. La réforme du permis de chasse national, engagée à la rentrée 2018, rencontre un franc succès...

Pour cause, le prix réduit de moitié à hauteur de 200 euros attire de nouveaux chasseurs. Mais le nombre de permis octroyés restera le même que celui de l'année dernière : 600 000 autorisations seront accordées pour la saison 2019-2020.

La Fédération se réjouit de ce succès


Ce permis de chasse national permettra aux détenteurs de s'adonner à leurs activités sur l'ensemble du territoire. Selon le porte-parole de la Fédération nationale de la chasse, Thierry Coste, cela permettra une plus grande mobilité et permettra de rassembler plus de chasseurs "là où le gibier fait le plus de dégâts".

Actuellement, les fédérations départementales de la chasse indemnisent les paysans dont les terres ont subi des dégâts de la part de grand gibier. Ces indemnisations s'élèvent entre 50 et 60 millions d'euros chaque année, selon la FNC.


L'indignation des défenseurs des animaux


La réforme du permis de chasse avait fait polémique en septembre 2018 après la démission de Nicolas Hulot du ministère de la Transition écologique et solidaire. L'ancien animateur s'était alors indigné du poids des lobbys.

De nombreuses associations de la défense des animaux continuent de regretter cette réforme : "C'est très désolant de favoriser la chasse en France, alors que c'est le premier pays d'Europe en termes de temps de chasse, de nombre d'espèces chassées et de chasseurs en activité", se désolait Allain Bougrain-Dubourg de la Ligue de protection des oiseaux, au micro d'Europe 1.

En Franche-Comté, près de 25 000 chasseurs obtiennent leur permis de chasse chaque année, même si la tendance est à la diminution.

Sur le même sujet

Dole : du foot mixte au lycée

Les + Lus