• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Rentrée sportive 2019-2020 : on fait le point pour les clubs en Franche-Comté

C'est la rentrée pour tous en Franche-Comté et également pour les clubs de sport. Football, basket, hand, roller hockey, motoball, tennis de table... On fait le point sur les équipes à suivre dans la région, si vous aimez le sport.

Par Sarah Rebouh

Football


► FC Sochaux-Montbéliard - Ligue 2

Le FC Sochaux a débuté la saison 2019-2020 d'une manière plutôt correcte et trône actuellement à la 12ème place du classement. Après deux matchs nuls, les Jaune et Bleu l'ont emporté face à Auxerre avant de plier 1-0 contre Lorient, l'une des meilleures équipes de L2, lors de la 4ème journée du championnat. "À la sortie du calendrier, on savait qu'on aurait un mois d'août costaud. C'est aussi pour ça qu'il fallait ménager certains joueurs en début de saison" a déclaré le coach Omar Daf avant d'affronter Lorient.

Cette année, des recrues sont arrivées malgré le fait que le club ne puisse pas recruter à titre onéreux en raison de ses importants soucis financiers. Le retour de Sloan Privat en pointe de l'attaque et d'Adolphe Teikeu, international camerounais adepte du jeu musclé en défense, peuvent peut-être favoriser le jeu sochalien et permettre de relancer la machine.

L'année qui arrive s'annonce d'une importance capitale. Après avoir évité de peu la relégation administrative en National 1, le FCSM et sa nouvelle équipe dirigeante, dans laquelle Omar Daf opère toujours avec confiance, doit réussir à séduire à nouveau ses supporters et rassurer les instances du football français pour souffler un peu ; enfin ! 
 
© Christian LEMONTEY/MaxPPP
© Christian LEMONTEY/MaxPPP

► ASM Belfort - National 2

L'ASM Belfort s'est fait de belles frayeurs l'an dernier. Finalement, les protégés du président Jean-Paul Simon ont réussi à se maintenir en N2 à l'issue du match contre Croix IC, le 18 mai dernier. Cette saison, après deux matchs joués, on serre un peu les dents du côté de Belfort, mais pas de panique ce n'est que le début. Dans le panier : un match nul et une défaite 2-1 contre Lille, malgré une prestation honorable.

Le mercato de l'ASMB s'est plutôt bien déroulé notamment avec l'arrivée de Bill Dago, jeune latéral droit d'1m83, en provenance de la N2 avec Pontarlier l'an dernier. À noter aussi la signature de Josué Etchri à la cloture du mercato : "Josué ETCHRI, droitier, fort dans la récupération de balle et bon relanceur, il va apporter de l'expérience due à ces 35 matchs en première division" a expliqué le club sur son site internet. 
 


► Jura Sud - National 2

L'été fut mouvementé pour Jura Sud, dont la rétrogradation administrative en National 3 a été décidée par la DNCG en raison d'un déficit entre le budget prévisionnel du début de saison et le résultat présenté. Par chance, le club a réussi à trouver 60 000 euros pour que soit prononcée, en appel, une réintégration au championnat de N2, le 4 juillet dernier. 

"Jura Sud Foot va entamer sa 17ème saison consécutive au quatrième échelon national. Le recrutement a été logiquement tardif et Pascal MOULIN a pris le temps de construire son groupe au fil des matches amicaux avec un bilan correct de 2 victoires (OL b, Jura Dolois), 1 nul (Le Puy) et 3 défaites (SC Lyon, MDA Foot et Limonest)" précise le club sur son site internet. En ce début de championnat, les hommes en bleu trônent en milieu de tableau, après une défaite et une victoire à leur actif.

Les Jurassiens ont repris l'entraînement le 3 juillet 2019. / © Philippe TRIAS/MaxPPP
Les Jurassiens ont repris l'entraînement le 3 juillet 2019. / © Philippe TRIAS/MaxPPP


Basket-ball


► Besançon avenir comtois (BesAC) - N1 

Le BesAC a eu chaud l'an dernier. En effet, la Commission de Contrôle de Gestion avait décidé de rétrograder le BesAC en championnat régional avant que la décision ne soit annulée en appel. Avec une équipe remaniée et très jeune, les objectifs ont été annoncés par Philippe Tristram, président du club : "Je souhaiterais que le BesAC fasse mieux que la saison dernière et se qualifie donc pour les play-offs à l'issue de la première phase ". Sept joueurs ont quitté le groupe à l'intersaison et six sont arrivés.

La phase de préparation a débuté le 21 août pour les hommes de Nicolas Faure, avec un match perdu contre la Charité 91-89. "Pour ce premier galop d'entrainement collectif, les Bisontins ont tenu tête à cette équipe nivernaise et n'ont finalement lâché que dans les ultimes secondes, cédant la victoire pour deux petits points. Mais assurément , la troupe bisontine a suscité beaucoup d'espoirs sur le parquet de Saint-Claude" s'est tout de même félicité le club.

Le premier match de la saison du BesAC doit avoir lieu le 21 septembre, à domicile, contre le BC Orchies. 


Handball


► ESBF - LNH

Les filles de l'ESBF ont réalisé une saison plus qu'honorable l'an dernier, en terminant à la 4ème place du classement général. La préparation pour 2019-2020 s'est passée sereinement du côté de Besançon, avec notamment un stage de 3 jours en Hongrie. 

"On a gardé une grosse base de l'année dernière dans notre effectif mais les filles sont plus mûres. On comptera 21 joueuses cette année. Il nous faut bien ça pour pouvoir jouer sur tous les tableaux. Une vague de danoises arrive dans le championnat de France, ça prouve que le niveau s'élève et c'est une bonne chose" nous a confié Raphaëlle Tervel, coach de l'ESBF, sans cacher ses ambitions pour l'année qui arrive : "L'objectif minimum c'est d'être européen. On veut finir plus haut dans le classement et aller plus loin en coupe de France. On vise toujours le plus haut forcément, on ne va pas se donner de limite, même si on sait qu'on a pas encore pour l'instant les moyens de nos ambitions mais on fera tout pour."

L'ESBF est engagé cette année encore pour la Coupe d'Europe EHF. Le premier match de la saison du championnat LNH aura lieu le 28 août à Chambray. 
 
L'ESBF Handball prépare sa saison sereinement à Besançon
Intervenantes : Sakura Hauge - Gardienne, Line Uno Jensen - Esbf, Raphaëlle Tervel - Entraîneure de l'ESBF. Un reportage de : RIVALLAIN Emmanuel, PERRET Hugues, BELHASSEN Antoine et DUBUIS Emmanuel.

► Grand Besançon Doubs Handball (GBDH) - ProLigue

Un an après sa descente en N1, le GBDH retrouve la ProLigue cette année à la plus grande joie des amoureux du club bisontin. Lors du match de préparation contre les Belges "Hubo Initia Hasselt", les hommes de Dragan Zovko ont su tirer leur épingle du jeu d'une belle manière en s'imposant 37 à 31. Trois recrues sont arrivées pour la nouvelle saison : l’arrière de Billère Brice Aillaud, le pivot serbe Djuro Karanovic et le gardien international tchèque Artur Adamik.

Le premier match de la saison est prévu le 13 septembre, avec un déplacement à Valence. L'objectif cette saison est de "stabiliser" le groupe. "La première étape était de retrouver la Proligue, la deuxième sera de se stabiliser. Maintenant je ne veux pas dire que notre objectif est le maintien. Pour moi c’est du blabla. Si on décroche vite 10 victoires, je dis quoi à mes joueurs ? Que la saison est finie ? On va voir au fur et à mesure ce que l’on peut produire, et je vais notamment insister sur le fait de gagner tous nos matches à domicile. C’est une bonne base je trouve. Le reste, c’est aux joueurs de le fixer…" a détaillé le technicien franco-bosnien pour le site LNH.fr.


► Bauhb - Nationale 1

Les Belfortains du Bauhb ont réussi à se maintenir en N1 cette saison. L'équipe a profité d'une refonte des championnats nationaux. Cette année, la team jaune et noire est en totale reconstruction avec un turn-over important. 8 arrivées ont été enregistrées contre 14 départs. 

"Cette saison, l’objectif sera double. Avec d’une part, la quête du maintien en N1, voir mieux, vue la qualité de l’effectif recruté. Et d’autre part, poursuivre le travail de formation entrepris la saison dernière. On va continuer à faire monter en compétence" a déclaré dans l'Est Républicain Noredine Ahmed-Saïd.

Le premier match de championnat aura lieu le samedi 7 septembre, face à Créteil. 


Roller Hockey


Besançon Les Griffons - N1

Le club, dont l'équipe séniore masculine évolue en N1, deuxième échelon du Roller Hockey, n'est plus tout jeune. En 2018, il a fêté ses 20 ans d'existence. L'an dernier, la saison des Griffons fut faste avec une qualification pour les plays-off, après avoir terminé deuxième de la poule. Cela ne faisait pourtant que deux ans que les rouge et noir évoluaient dans ce championnat.

Cette saison, le club lance un appel aux jeunes sportifs déterminés à venir renforcer les rangs afin d'assurer une belle progression au groupe."Le roller hockey Besançon recrute pour la saison 2019-2020, les Griffons après avoir connu deux excellentes saisons en Nationale 1, devant un public de plus en plus nombreux, souhaitent étoffer son groupe pour continuer à jouer les premiers rôles" explique le club sur ses réseaux sociaux.


Motoball 


► Voujeaucourt - Élite 1

Le club de motoball de Voujeaucourt, petite commune située dans le Pays de Montbéliard, est l'une des références nationales en la matière. Créé en 1962, le MBC a un joli palmarès au plus haut niveau. Au motoball, les saisons sportives se déroulent du mois d'avril au mois d'octobre, lorsque les conditions météo permettent au bolide de s'élancer sur le grand terrain en sable.

Ce n'est donc pas une nouvelle saison qui débute pour les hommes d'Olivier Bongeot, au contraire. Voujeaucourt est actuel sixième du classement général, à six matchs de la fin du championnat, dont la date est programmée le 5 octobre prochain. Lors de leur dernière rencontre, les Voujeaucourtois ont réalisé un véritable exploit en battant sur leurs terres l'équipe du MBC Neuville, invaincus chez eux depuis quatre ans. On croit au maintien !
 
 

Tennis de table


► Jura Morez - Pro A

Les Jurassiens de Morez ont passé des vacances en or. En mai dernier, ils ont empoché le titre de champions de France de Tennis de Table, rien que ça. Une première pour l'équipe qui évolue en Pro A depuis 5 ans. La force de Morez ? Une équipe multiculturelle très unie pendant toute la saison, sous l'autorité de l'entraîneur Salvador Uribe. Les joueurs viennent de Chine, de Russie, de Finlande et de Suède. À part Chao Zhai qui joue au Portugal, ils évoluent tous dans leurs équipes nationales et ils parcourent le monde pour d'importantes compétitions. 

La première journée du championnat 2019-2020 aura lieu à domicile le 17 septembre prochain, contre le promu Caen. Ce sera l'occasion de débuter la saison en douceur avant de monter en puissance afin d'assumer pleinement son statut de leader.
 

 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus