#studio3 : Vladimir Torres, les émotions pures d’un jazzman hyperactif

Publié le
Écrit par Clémence Baverel
Vladimir Torres à la contrebasse, Martin Schiffmann au piano et Tom Moretti à la batterie
Vladimir Torres à la contrebasse, Martin Schiffmann au piano et Tom Moretti à la batterie © Clémence Baverel

Avec la sortie de deux albums en moins de deux ans, une activité débordante sur les réseaux et de nombreuses dates en perspectives, Vladimir Torres rattrape frénétiquement les mois d’inactivité liés au Covid. Rencontre avec un hyperactif du jazz sur le plateau de Studio3.

Le jazz, certains peuvent trouver cela ennuyeux ou même élitiste… mais en vrai, ce n’est que de l’émotion. La narration des morceaux se dessine dans chaque accord, chaque thème. L’histoire s’impose à nous par la voix des instruments et les échanges entre les musiciens. En régie d’habitude, pendant les enregistrements, ça déconne, ça rigole. Pendant la session de Vladimir Torres, le temps s’est suspendu… et quelques yeux se sont même... embués.

Il est venu enregistrer sa session de studio 3 en trio. Pourtant, le dernier album de Vladimir Torres, « Music for a locked double bass », stupéfie par la beauté des mélodies de la contrebasse seule. Des émotions à l’état brut. Cet opus, composé pendant le premier confinement, lui a permis d’explorer son instrument d’une manière totalement différente, comme une extension de lui-même. Il y a mis toute sa personnalité, ses racines uruguayennes et toutes ses influences. Vous pourrez même y trouver Michael Jackson, les Beatles ou encore Edith Piaf.

Le titre de cet album, c’est «musique pour une contrebasse confinée »... ne pouvant ni me produire sur scène, ni travailler avec mes camarades de jeu, je me suis accroché à mon instrument, j’ai décidé d’aborder mon travail en solitaire, dans la perspective de pouvoir jouer les morceaux seul.

Un pari gagné. Les retours sur ce spectacle solo, joué à la ferme Courbet de Flagey et parfois accompagné du danseur Mame Mor Tall, sont élogieux. Pour preuve, Bassiste Magazine lui réserve une double page dans son numéro d'octobre.

Mais selon lui, rien n’équivaut le jeu en groupe, le partage avec les autres musiciens. C’est donc avec Martin Schiffman au piano et Tom Moretti à la batterie que Vladimir déroule pour Studio3 les thèmes de deux titres du premier album « Inicial ».

 

Venez aux concerts, continuez de faire vivre le spectacle vivant !

Vladimir Torres

Tant que des artistes comme Vladimir Torres sauront nous faire vibrer ainsi, on ne peut  que vous encourager à suivre ce conseil… En attendant, cliquez sur la vidéo qui suit et laissez-vous emporter par le groove de « Nuevo Comienzo » et « Strange Ways ».

#studio3 a été réalisé par les équipes de France 3 Franche-Comté :

  • Mise en images : Jean-Philippe Perret
  • Techniciens vidéo : Xavier Beisser et Daniel Chimeno
  • Son : Jacky Paulin et Sébastian Linozzi
  • Lumières : Mostepha Bouchaour
  • Cadreurs : Jean-Michel Bohé et Frédéric Tinel
  • Scripte : Audrey Béna
  • Infographie/habillage : Dominique Robbe
  • Montage : Guillaume Bessaa
  • Interview et rédaction web : Clémence Baverel
  • Editeur web : Pascal Sulocha

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.