• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

“Frères d'armes” : portraits d'hommes et de femmes qui ont combattu pour la France

Pascal Tran Huu, le Belfortain d'origine vietnamienne de la série "Frères d'armes"
Pascal Tran Huu, le Belfortain d'origine vietnamienne de la série "Frères d'armes"

"Frères d'armes" est une série d'une cinquantaine de portraits d'hommes et de femmes qui ont combattu pour l'Etat français sans être nés en métropole. Parmi eux, un Belfortain : Pascal Tran Huu. Rencontre avec lui ce 14 juillet, jour de fête nationale.

Par Catherine Eme-Ziri et Raoul Advocat

"Frères d'armes" est une série qui rend hommage à ceux et celles qui ont combattu pour la France sans être forcément nés sur le territoire métropolitain. Son titre : « Frères d’armes : ils ont combattu avec l’armée française depuis un siècle ». Figurent, côte à côte, quelques noms célèbres comme Roland Garros, Joséphine Baker ou Romain Gary et d'autres, plus anonymes.

Tous sont déjà décédés, sauf un Belfortain, le capitaine Pascal Tran Huu. Notre équipe, Isabelle Brunnarius et Yann Schmitt a recueilli son témoignage :

P. TRAN HUU : CAPITAINE COMBATTANT POUR LA FRANCE
Reportage : Isabelle Brunnarius et Yann Schmitt. Montage : Jean-Pascal Maujard. Intervenant : Pascal Tran Huu, ancien militaire. Extrait de la série "Frères d'armes", réalisation E.Deroo



Pascal Tran Huu

Si aujourd'hui il travaille dans l'industrie à Belfort, il a passé 30 années dans l'Armée. Il est d'origine vietnamienne.
Joint par téléphone, Pascal Tran Huu raconte :  « ... Ma maman, elle a 85 ans, a été très émue que je sois choisi pour cette série.  Pour ma part, je suis honoré de faire partie de cette galerie de portraits. Je suis fier de figurer aux côtés de Dimitri Amilakvari, un héros de la Légion Etrangère, dont nous avons beaucoup entendu parler en école militaire".
D'ailleurs, pourquoi devenir militaire ? " Mes motivations, c'était déjà servir l'Etat. Mon grand-père était militaire, cela m'a influencé." Peut-être aussi pour l'aventure, compte tenu des multiples opérations extérieures auxquelles vous avez participé ? "Non, pas du tout. Ce n'était pas pour l'exotisme... mais pour l'aventure humaine. Oui, je suis allé au Sénégal, au Mali, en Centrafrique, en Irak,  au Liban, beaucoup en Ex-Yougoslavie, comme le Kosovo par exemple... mais j'ai surtout rencontré des gens. D'ailleurs, je retournerai un jour en Afghanistan. C'est un très beau pays et les gens y sont très, très aimables. "

Quel est le bilan de 30 années passées dans l'Armée ? "J'ai été utile, j'ai le sentiment d'avoir servi à quelque chose."


Cette série a été réalisée, entre autres, par France Télévisions (avec des diffusions sur France 3 et France O) et le ministère des anciens combattants.
Voir cette série de portraits et l'épisode consacré à Pascal Tran Huu.


 

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus