• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

L'Isle-sur-le-Doubs : grave accident entre un bus scolaire et un véhicule

A Anteuil, le car s'était embrasé après la collision avec une voiture / © France 3 Franche-Comté, F.Ménestret
A Anteuil, le car s'était embrasé après la collision avec une voiture / © France 3 Franche-Comté, F.Ménestret

La voiture s'est encastrée à l'avant du bus et a pris feu. Le passager du véhicule, âgé de 14 ans, est décédé. Le conducteur, éjecté au moment du choc, a été transporté par hélicoptère au CHU de Besançon : son pronostic vital est engagé. 
Les 33 élèves et le conducteur du car sont sains et saufs. 

Par Aude Sillans

L'accident a eu lieu vers 7h40, alors que le bus scolaire, avec à son bord 33 élèves âgés de 11 à 13 ans, se trouvait sur la RD 31 entre l'Isle-sur-le-Doubs et Glainans dans le Doubs. Une voiture a percuté le car et s'est s'encastré dans l'engin, provoquant l'embrasement du bus. 25 véhicules et 50 pompiers sont engagés.
Le bilan officiel fait état d'un mort et d'un blessé grave. Les enfants et le conducteur du bus sont sains et saufs : les élèves ont été pris en charge par une cellule médico-psychologique en mairie d'Anteuil. Ces élèves sont originaires du collège privé de Sancey-le-Grand. La circulation sur la RD 31 a été coupée dans les deux sens jusqu'à 15H30.
Les circonstances de l'accident
Tôt ce matin, un bus scolaire s'est embtrasé après avoir été percuté par une voiture. Avec : Daniel Villot, chauffeur du bus accidenté ; Laurent Hesnault, chauffeur de bus et Nadine Mouchet, directrice Générale Mouchet Transports Un reportage de F.Ménestret, J.S. Maurice, M.Baschung et P.Gomez
La prise en charge médico-psychologique des élèves
Après l'embrasement de leur bus, les élèves ont été pris en charge par une cellule médico-psychologique. Avec : Samuel Mennetrey, parent d'élève ; Jackie Leroux-Heurtaux, sous préfet de Montbéliard ; Cédric Desré Parent d'élève et Pierre Pegeot, gand-père d'une élève.
Une cellule psychologique a été mise en place à la mairie d'Anteuil. / © France 3 Franche-Comté
Une cellule psychologique a été mise en place à la mairie d'Anteuil. / © France 3 Franche-Comté

 

 

 

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus