Grève contre la réforme des retraites : des actions menées à Sochaux et Vesoul

Ce jeudi 19 décembre, le mouvement de contestation sur la réforme des retraites a pris différentes formes. Tractage devant l'usine PSA et rassemblement au rond-point de la Vaugine en Haute-Saône. 

A Vesoul, l'intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires appellait à bloquer la circulation à partir de 15h sur la RN19, au niveau du rond point de la Vaugine. Vers 16h, les manifestants ont effectivement bloqué le rond-point. Ils étaient environ 200 personnes selon notre journaliste présente sur place. Le cortège a arpenté une partie de la RN19 dans le calme. La Préfecture de Haute-Saône avait anticipé invitant les automobilistes à éviter le secteur. Une déviation a été mise en place.
 




A Sochaux, l'intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires s'est donné rendez-vous en fin de matinée devant la sortie de l’usine PSA de Sochaux pour une opération de tractage. Sur place, une trentaine de personnes étaient présentes : des syndicalistes, mais aussi des gilets jaunes.

Objectif : convaincre les automobilistes de s’opposer au projet actuel de réforme des retraites. L'intersyndicale souhaite insister sur le fait que la réforme concernera aussi les salariés du privé, dont les ouvriers de PSA.

 



"C'est une réforme qui est faite pour les grands patrons et si elle  passe, ils seront gagnants" expliquait Nicolas LAPPRAND, professeur des écoles et militant FSU/SNUIPP présent devant l'usine de Sochaux plus grand employeur de Franche-Comté. 


15e jour de grève contre la réforme des retraites


La mobilisation contre la réforme des retraites est entrée ce jeudi dans sa troisième semaine. Le gouvernement reçoit cet après-midi le bloc des partenaires sociaux. Edouard Philippe doit s'exprimer à l'issue de cette réunion. 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité