Guillon-les-Bains : un homme est abattu par les gendarmes et sa compagne est retrouvée morte dans sa voiture

Dramatique soirée, vendredi 23 juillet, à Guillon-les-Bains, près de Baume-les-Dames dans le Doubs. Il s'agit certainement d'un féminicide. Le corps sans vie d'une femme a été découvert dans sa voiture et son compagnon a été mortellement blessé par les gendarmes.
Le fils de la victime aurait une soixantaine d'années.
Le fils de la victime aurait une soixantaine d'années. © Franck KOBI - maxPPP

Environ 150 personnes assistent aux feux d'artifices, vendredi 23 juillet, à Guillon-les-Bains, près de Baume-les-Dames dans le Doubs. Le spectacle prend fin peu avant 23 heures. Un homme très agité fait irruption, il s'en prend aux spectateurs, leur jette des projectiles, comme des morceaux de bois. Notamment visé, le maire de la commune, Damien Cartier, qui raconte : "Il était ingérable, fou. J'ai eu peur, oui, peur pour les gens de la commune, qu'il rentre dans la cour de l'école où étaient les spectateurs et qu'il fasse un carnage. Il n'était pas armé mais il faisait peur."

Des gendarmes arrivent et demandent l'évacuation de la place. Le maire disperse tout le monde, dans le calme.

C'est alors qu'une voiture est découverte : à l'intérieur se trouve le corps sans vie d'une femme. Les gendarmes retrouvent l'homme qui refuse d'obtempérer. Les gendarmes tirent, il est touché au thorax. Il décéde quelques plus heures plus tard à l'hôpital de Besançon.

La femme décédée, âgée de 54 ans, serait sa compagne. L'homme était âgé de 39 ans, il a avoué l'avoir frappée. Deux autopsies seront pratiquées en début de semaine. L'inspection générale de la gendarmerie a ouvert une enquête. La victime n'avait jamais porté plainte ou déposé de main courante pour des violences conjugales.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers féminicide société femmes