Haute-Saône : à Charcenne, une fromagerie surveille ses vaches par satellite

C'est une petite révolution à la fromagerie Milleret à Charcenne. De la haute technologie pour garantir le meilleur des fromages. Et pour ce faire, des vaches sont équipées d'un collier GPS. L'objectif : bien vérifier que les animaux passent le plus de temps possible dans les prairies. 

L'une des vache connectées avec un collier GPS, un plus pour la fromagerie Milleret
L'une des vache connectées avec un collier GPS, un plus pour la fromagerie Milleret © Gregory Tachet

C'est tout d'abord l'histoire d'un fromage, son nom l'Ortolan Grand Pâturage. Un nouveau produit que la fromagerie Milleret a lancé en mai 2019. Un fromage conçu en Haute-Saône avec un cahier des charges très strict. Il est fabriqué avec du lait grand pâturage, c'est à dire que les vaches doivent être essentiellement nourries avec de l'herbe, des cultures locales et surtout sans OGM. De plus, l'exploitation doit être à moins de 12 km de la fromagerie. Une hyper proximité qui assure un meilleur revenu aux éleveurs. 

L'Ortolan Grand Pâturage
L'Ortolan Grand Pâturage © Gregory Tachet

 

Des vaches surveillées de très près par satellite 

Autre aspect de la conception de ce fromage, c'est la présence des bovins le plus possible à l'extérieur. Les animaux doivent passer au moins 180 jours dans les prés. Un plus pour la richesse du lait qui servira à la conception du fromage. Un gage de sérieux validé depuis plus d'1 mois par une technologie ultra performante. Un collier GPS a été installé autour des vaches. Le nom du dispositif, Chronopature, son objectif, suivre les animaux en enregistrant leurs déplacements toutes les 5 minutes. Une traçabilité dernière génération qui prouve que la bête a passé un maximum de temps à l'extérieur. C'est une entreprise bretonne qui a créé ce logiciel. Et, le consommateur peut vérifier l'information par ce suivi original. Chez les 5 agriculteurs qui fournissent le lait, deux vaches par exploitation ont été equipées de ce système.

 

© Fromagerie Milleret

 

Une première dans l'Est de la France 

Les éleveurs avec leurs smartphones peuvent suivre les déplacements de leurs troupeaux.Les vaches deviennent autonomes dans leurs quotidiens mais sont néanmoins très suivies. Un logiciel partagé également à la fromagerie, les données collectées valident la présence souhaitée à l'extérieur. C'est un gain de temps pour l'agriculteur qui auparavant devait consigner le suivi des vaches. 

 

L'un des éleveurs avec ses bêtes
L'un des éleveurs avec ses bêtes © Grégory Tachet

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie agriculture technologies
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter