• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Comment le risque de grippe aviaire est-il pris en compte en campagne ?

Les volailles doivent être confinées en raison d'un risque de grippe aviaire / © France 3 Franche-Comté : Caroline Leduc
Les volailles doivent être confinées en raison d'un risque de grippe aviaire / © France 3 Franche-Comté : Caroline Leduc

Nous sommes allés à Bucey-lès-Traves en Haute-Saône. La petite commune est située sur la liste des 159 communes de Haute-Saône où les mesures de confinement sont préconisées. 

Par Sophie Courageot avec Maxime Villirillo

Depuis hier, la menace de transmission de la grippe aviaire aux élevages domestiques s'est précisée en Haute-Saône. Même si aucun cas n'a été relévé, après un début d'épidémie sur les animaux sauvages en Suisse et en Allemagne, 159 communes  du département sont déclarées à risque élévé avec des mesures de confinement préconisé pour les animaux domestiques.

L'information officielle est parvenue en mairie à la mi-journée, via les services de la Préfecture. Mais pour les maires,le plus dur reste à faire... Informer chaque administré concerné. A Bucey-les-Traves, la mairie a affiché un panneau devant la mairie. Il n'y aura pas de distribution dans les boites aux lettres. Les personnes qui ont un poulailler ne doivent pas laisser sortir leurs volailles à l'extérieur. 

Grippe aviaire, comment les petites communes font-elles ?
Le risque a été relevé au niveau élevé. Reportage à Bucey-lès-Traves en Haute-Saône. Avec Roland Duplain , Habitant de Bucey-lès-Traves et Jacques Hézard, maire SE de Bucey-lès-Traves. Reportage M.Villirillo et C.Leduc.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meeting de France : Breitling Jet Team arrive sur le tarmac

Les + Lus