EN IMAGES. Un embouteillage digne des années 60, cette petite commune reconstitue les anciens départs en vacances

À Rioz (Haute-Saône), le club Peugeot 403 203 organisait la 4e édition d'un embouteillage des années 60, ce samedi 6 juillet. L'occasion de sortir les voitures et les costumes d'époque et les souvenirs de départ en vacances.

Les prévisions de Bison futé annonçaient une journée noire ce samedi à Rioz, en Haute-Saône. Pour ce premier jour de départ en vacances estivales, les embouteillages se sont enchaînés partout en France, mais à Rioz, c'est une reconstitution des années 60 qui a envahi les routes. Pour la 4e fois, le club Peugeot 403 203 organisait un embouteillage géant digne des "sixties" dans les rues de la ville de Haute-Saône.

Sur l'axe principal de la petite commune, des voitures d'époque, des vans, et même un corbillard ont fait gronder les moteurs et hurler les klaxons, signe de l'impatience bien caractéristique d'un départ en vacances.

Malgré la pluie, les habitants de Rioz et autres curieux étaient présents pour assister au drôle de spectacle. Pour certains, c'était aussi l'occasion de se souvenir d'une époque différente et pleine de nostalgie : les banquettes arrière de la voiture remplies d'enfants entassés les uns sur les autres, se rappelle une femme, les petites voitures essayant de se frayer en chemin, raconte un homme, ... 

durée de la vidéo : 00h01mn50s
A Rioz, une reconstitution d'embouteillage a replongé les habitants dans les années 1960 ©France Télévisions / Emmanuel Rivallain / Jean-Stéphane Maurice

La commune de Rioz est bien coutumière de ces embouteillages de départ en vacances. Avant d'être déviée, la commune était située sur la Nationale 57, un axe important qui reliait l'est au sud de la France, avant que les autoroutes ne fassent leur apparition. "Sur une nationale comme ça, avec la circulation, il y avait des poids lourds, des gens qui partaient en vacances, certains pressés, d'autres non. Tout ça créait du trafic", raconte Xavier Hory, organisateur de bouchons, et pour l'occasion gendarme de l'époque. 

Car pour réguler tout ce trafic, des faux gendarmes, le sifflet à la bouche, étaient de la partie. S'ils n'ont pas forcément connu cette époque, ils sont connaisseurs puisqu'ils participent à d'autres reconstitutions d'embouteillages en France. Amateurs de reconstitutions, c'est pour amuser les gens qu'ils revêtent les costumes d'époque et imaginent des scénarios. Comme un accident d'un cycliste causé par le curé, en départ de vacances !

Alors que les Français s'apprêtent à profiter de leur repos estival, reste à espérer que les embouteillages ne gâchent pas cet été 2024 les vacances !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité