Haute-Saône : un comité sécheresse réuni

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Le Moing
Le maïs peinent à pousser avec la sécheresse
Le maïs peinent à pousser avec la sécheresse © Michel Amat

Avec les fortes chaleurs et l’absence de précipitations annoncée, l’état des rivières dans le département continue à se dégrader. Le Nord-Est du département de la Haute-Saône est particulièrement touché. 

En Préfecture, il n'y avait pas eu de comité dans le département depuis 2011. Dans les autres départements de la Franche-Comté des cellules de veille ont eu lieu.
Les restrictions pour la Haute-Saône restent identiques à celles posées le 15 juillet dernier. Elles sont renforcées dans le Nord-Est du département. Seul changement : la possibilité pour les agriculteurs de pomper l'eau de la Saône pour l'abreuvement de leurs bêtes.

Écoutez Aurélien Allard : responsable des services Environnement et Risques à la Direction Départementale des Territoires au micro de Maxime Villirillo et Philippe Arbez.
durée de la vidéo: 05 min 17
Interview d'Aurélien Allard en longueur

 

Compte tenu de la sensibilité des cours d'eau en tête de bassin versant sur le secteur des rivières vosgiennes et le plateau des 1000 étangs, des mesures spécifiques concernant les plans d’eau sont prises en vue d’assurer un soutien à l’étiage (période de basses eaux d'un cours d'eau) :
- l'alimentation des plans d'eau par dérivation d'un cours d'eau ou par pompage est interdite,
- les débits de fuite des plans d'eau en position de barrage de cours d'eau doivent être maintenus en assurant le respect d’un débit minimum biologique, conformément aux dispositions réglementaires qui leur ont été fixées.

Les plans d'eau peuvent jouer un rôle important en termes de réserves en eau et de soutien à l'étiage des cours d'eau en cette situation difficile.

L'arrêté de la Préfecture du 10 juillet 2015
Usages domestiques :
-l’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins : interdit sauf potagers privés,
-l’arrosage des golfs et terrains de sport : interdit entre 8 h et 20 h (sauf pour les greens),
-le lavage des voitures : interdit hors stations professionnelles sauf pour les véhicules, ayant une obligation réglementaire ou technique et pour les organismes liés à la sécurité,
-les fontaines publiques en circuit ouvert branchées sur le réseau AEP doivent être fermées,
-le remplissage ou la remise en eau des piscines d’une capacité totale supérieure à 2 m3 à usage privé est interdit sauf pour les premières mises en eau des piscines « en dur » et « enterrées » construites depuis le 1er janvier 2015. Il est conseillé de retarder la construction des piscines qui ne pourront pas être remplies si l’on passe au niveau de crise,
-gestion des systèmes d’assainissement : information du service en charge de la police de l’eau préalablement à toute opération susceptible d’entraîner un dépassement des normes de rejet.

Usages économiques :
Industries : activation du niveau 1 de leur plan d’économie,
Irrigation agricole : arrosage par aspersion : interdit entre 10 h et 18 h
Ouvrages hydrauliques et plans d’eau : respect strict de la valeur du débit réservé

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.