Ils n’ont pas de prof de Lettres. A Gray, les lycéens manifestent

Publié le
Écrit par Inès Tayeb
Les lycéens de Gray se mobilisent. Leur professeur de Lettres n'a pas été remplacé depuis le retour des vacances de la Toussaint.
Les lycéens de Gray se mobilisent. Leur professeur de Lettres n'a pas été remplacé depuis le retour des vacances de la Toussaint. © Jérémy Chevreuil - France Télévisions

Ce jeudi matin, ils étaient une centaine de lycéens mobilisés devant leur établissement, le lycée Cournot en Haute-Saône. Ils protestent contre l’absence de professeur de Lettres depuis bientôt deux mois alors que le baccalauréat approche à grand pas.

 Plus d'une centaine de lycéens se sont retrouvés ce matin devant les grilles de leur établissement, le lycée Cournot situé à Gray en Haute-Saône. 

Mobilisés pour protester contre l'absence de professeur de Lettres. Une situation qui concerne particulièrement les élèves de 1er qui passent les épreuves anticipées de français, à l'oral et à l'écrit, à la fin de l'année scolaire. 

Deux mois sans prof

Il devait y avoir un remplaçant cette semaine, c’est en tout cas ce qui avait été annoncé, mais personne ne s’est présenté devant les élèves. Les lycéens ont alors décidé de manifester. La situation dure depuis deux mois.

Depuis leur retour des vacances de la Toussaint, les élèves de Carnot ne reçoivent pas d'enseignement en Lettres. Une délégation de lycéens a été reçue ce matin par la proviseure de l'établissement accompagnée du maire. 

Les services de l’Académie ont annoncé dans la foulée qu’un contractuel sera présent dès lundi devant les élèves. Cette personne devrait rester en poste jusqu’à la fin de l’année de scolaire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.