• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ils sont bénévoles auprès des migrants venus de Calais

Catherine aide les migrants venus de Calais à apprendre le français / © France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard
Catherine aide les migrants venus de Calais à apprendre le français / © France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard

A Echenoz-la-Méline en Haute-Saône, une dizaine de bénévoles se relaient plusieurs fois par semaine pour apprendre la langue française aux réfugiés.

Par Sophie Courageot

Pour les migrants du centre d'accueil, l'apprentissage du français est indispensable pour faire avancer leurs dossiers de demandeurs d'asile. Des bénévoles se relaient trois fois par semaine pour leur dispenser des cours d'alphabétisation. Parmi eux, des retraités Catherine et Bernard Rocq. Le couple s'occupe de quatre jeunes adultes, dont Ahmed réfugié du Soudan. Ahmed est arrivé en novembre au centre d'accueil de Vesoul. Il espère obtenir son diplôme de langue en mai prochain à Besançon.

Ils apprennent la langue française aux migrants
A Echenoz-la-Méline près de Vesoul, Catherine et Bernard Rocq donnent des cours d'alphabétisation à plusieurs migrants venus de Calais. Comme Najib et Ahmed. Reportage M.Villirillo et L.Brocard.


Combien de réfugiés sont-ils au centre d'accueil d'Echenoz-la-Méline ? 

17 migrants vivent actuellement dans le centre. Depuis son ouverture en novembre dernier, 25 ont quitté les lieux.  Ils sont partis soit dans des CADA (centre d'accueil de demandeurs d'asile), avec le statuts de demandeurs d'asile, soit à l'étranger. Une dizaine de migrants passés par ici sont repartis dans leur pays d'origine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus