JO 2024 : L’ancien préfet de Haute-Saône Ziad Khoury suspendu de son poste à la sécurité pour "comportement inapproprié"

Préfet de Haute-Saône entre 2017 et 2019, Ziad Khoury vient d’être suspendu de son poste de coordinateur de la sécurité pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Il est soupçonné d’avoir eu un comportement inapproprié envers une femme lors d’un voyage d’affaires en 2021.

Le ministère français de l’Intérieur a ordonné ce mardi 28 octobre la suspension du coordinateur de la sécurité des Jeux Olympiques de Paris 2024. Ziad Khoury, 53 ans, ancien préfet de l’Aisne et de Haute-Saône (2017-2019) est accusé d’avoir eu un "comportement inapproprié" envers une femme lors d’un déplacement professionnel à Londres au mois de novembre 2021. 

Suspendu "à titre conservatoire"

Les faits ne sont pas détaillés. Aucune plainte n’a été déposée précise le ministère de l’Intérieur, qui fait néanmoins savoir qu’un signalement lui a bien été transmis. Ziad Khoury avait déjà officié à un poste similaire - celui de directeur à la sûreté et à la sécurité - avant l’organisation de l’Euro 2016 en France. Il est donc suspendu à titre conservatoire à moins de 500 jours du début des Jeux Olympiques de Paris. C’est son adjoint qui doit assurer l’intérim place Beauvau. 

Une enquête administrative a également été diligentée et doit rendre ses conclusions « sous un mois », précise également le ministère de l’Intérieur, confirmant ainsi une information du Canard Enchaîné. Ziad Khoury ne s’est pour l’instant pas exprimé sur sa suspension et sur les faits qui lui sont ici reprochés. 

Avec AFP