La médaillée d'or olympique de judo Margaux Pinot, originaire de Haute-Saône, porte plainte pour violences conjugales

La judokate haut-saônoise de 27 ans, médaillée d'or à Tokyo cet été, affirme avoir été agressée et a porté plainte contre son compagnon et ex-entraîneur Alain Schmitt. Les faits se seraient produits dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 novembre.

Elle s'était réfugiée chez une voisine après avoir reçu de multiples coups au visage. D'après des informations du journal L'Équipe dévoilées lundi 29 novembre, la judokate Margaux Pinot vient de porter plainte contre son compagnon et ex-entraîneur, Alain Schmitt, pour violences conjugales commises dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 novembre. Les informations ont été corroborées par des sources policières et le parquet de Bobigny auprès de l'AFP. 

Les faits se seraient passés au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, dans le lieu de domicile de la sportive. La judokate affirme avoir reçu de nombreux coups. "C’est Margaux Pinot qui aurait alerté la police, après avoir trouvé refuge chez une voisine", précise le journal sportif. 

Double championne d'Europe

A l'âge de 27 ans, Margaux Pinot, qui a combattu dans deux catégories (-63kg et -70kg), détient un palmarès individuel de taille.

Native de Besançon, elle a notamment été formée au Cercle de Judo de Vesoul. Après avoir décroché l'argent aux championnats d'Europe de Varsovie, en 2017, et le bronze aux championnats du monde de Tokyo, en 2019, elle est sacrée championne d'Europe, en 2020. 

Pas plus tôt que cet été, elle a également décroché la médaille d'or en équipe lors des Jeux Olympiques de Tokyo. 

Alain Schmitt arrêté

Son compagnon et ex-entraîneur a été arrêté "dimanche, vers 2 heures du matin" et placé en garde à vue dans le commissariat de la ville, en attendant de passer en comparution immédiate, ajoute L'Équipe

Ancien membre de l'équipe de France de judo et plusieurs fois médaillé en France et dans des compétitions internationales, Alain Schmitt s'était reconverti en tant qu'entraîneur à la suite de sa carrière.

Il avait également annoncé il y a deux semaines dans une interview donnée au média spécialisé L'esprit du judo, qu'il était sur le point de devenir l'entraîneur de l'équipe nationale d'Israël féminine. 

Huit jours d'arrêt

Le parquet de Bobigny a rapporté qu'après avoir été transportée à l’hôpital Avicenne à Bobigny pour y être soignée, Margaux Pinot s'était vu prescrire plus de huit jours d'ITT. 

Les violences conjugales ont concerné pas moins de 159 400 personnes tous sexes confondus, en 2020. Parmi elles, 139 200 sont des femmes, d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur.

En cas de violences conjugales, il est possible d'appeler le 3919, le 17, le 112 ou envoyer un SMS gratuitement au 114. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité