Thibaut Pinot participe à La Vuelta, le Tour d'Espagne : derniers tours de roues de la saison en beauté ?

Publié le Mis à jour le

Dernier rendez-vous de la saison cycliste : La Vuelta, le tour d'Espagne. Le Haut-Saônois Thibaut Pinot s'élancera, vendredi 19 août, avec pour objectif, une victoire d'étape. À sa portée ? Le parcours est (presque) conçu pour lui...

C’est le dernier grand tour de la saison cycliste et Thibaut Pinot saisira-t-il sa chance ?

La 77e édition de La Vuelta partira d'Ultrecht, dans les Pays-Bas, le vendredi 19 août. Une façon de terminer cette saison en apothéose avec quelques grands noms qui vont s'expliquer. Thibaut Pinot, qui a terminé le dernier tour de France, à la 15e position au général pourrait avoir envie de s'illustrer.

Thibaut Pinot et les Tours

Thibaut Pinot affectionne tout particulièrement les « grands tours ». Le Tour de France ne lui a pas souri ces dernières années après 4 abandons (en 2013, 2016, 2017 et 2019, le dernier certainement le plus difficile à avaler pour lui et ses fans. Alors qu'il était 5e au classement et toujours en course pour la victoire, il avait dû abandonner sur blessure). Oublions ces mauvais épisodes et gardons en mémoire ses victoires inoubliables à 3 reprises : Porrentruy en 2012, L’Alpe d’Huez en 2015 et Le Tourmalet en 2018. Et surtout, il a fini les tours en 2020 et 2022, respectivement 29e et 15e au général.

 

Le tour d’Espagne, La Vuelta, il connaît bien aussi. Il s’y était illustré en 2018 en gagnant 2 étapes et en terminant 6e au général. Et comme les étapes pour cette 77e édition semblent plutôt lui convenir…

Des étapes faites pour lui

Sur les 21 jours de course, du 19 août au 11 septembre, seulement 6 étapes de plaine. Le reste ? Un contre-la-montre par équipe dès le premier jour, un individuel la 10e étape. Puis de la montagne, encore de la montagne, toujours de la montagne…

Au programme des 3 semaines de course, 4 cols emblématiques de 1ère catégorie: le Pico Jano lors de la sixième étape, le col du Collau Fancuaya, à la 8e, le Penas Blancas lors de la 12e et le Piornal pour la 18e.

Au total, huit étapes promettent des arrivées spectaculaires en altitude dont la 15e étape dantesque, avec 4.000 mètres de dénivelé positif dans la Sierra Nevada, en Andalousie. Un programme pour grimpeurs…Une petite victoire au sommet des cols pour Thibaut Pinot ? Pourquoi pas ?

 

Qui pour remporter la 77 e édition de La Vuelta ?

 

La Vuelta 2022 s’élance donc vendredi 19 août d’Ultrecht dans les Pays-Bas avec sur la ligne d’arrivée 23 équipes et 184 participants. 

Le grand favori, c’est Primoz Roglic. Le Slovène a déjà décroché 3 fois La Vuelta. Les 3 dernières éditions, le vainqueur du maillot rouge, c’était lui. Oui, le premier du tour d’Espagne porte un maillot rouge…Et, en cas de victoire, la 4e d’affilée, ce serait une première réalisée par le coureur de la Jumbo-Visma. Il a abandonné lors du dernier Tour de France, et il n’est pas au mieux de sa préparation physique après 6 semaines sans compétition. Malgré tout, il n'en demeure pas moins le grand favori de La Vuelta cette année.

À suivre également le « local de l’étape », l’Espagnol Alejandro Valverde, de la Movistar, qui participe à son dernier tour et en plus à la maison. À 42 ans, il mettra fin à sa carrière, 21 ans chez les pros. Il n’a pas participé au tour de France cette année, justement pour se consacrer à cette compétition.

Sans Nairo Quintana

Au rayon des absents, ni Jonas Vingegaard, ni Tadej Pogacar ne s’aligneront sur la ligne de départ à Ultrecht.

Absent également Le Colombien Nairo Quintana, vainqueur de La Vuelta en 2016. Il a été disqualifié mercredi 17 août du dernier Tour de France pour infraction médicale. Il a expliqué sur son compte instagram ne pas avoir "la tête ni le corps à la compétition".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité