Après avoir provoqué un accident, il fuit à travers champs malgré huit blessés sur les lieux

Samedi 2 mars, un choc entre deux véhicules a fait huit blessés à Echenoz-le-Sec, en Haute-Saône. Les victimes, transportées à l'hôpital, n'ont pas vu leur pronostic vital engagés. Le conducteur qui a provoqué l'accident a lui fui les lieux avant l'arrivée des forces de l'ordre. La gendarmerie, qui l'a identifié, pense pouvoir l'interpeller dans les prochaines heures.

"Il a paniqué devant la situation". Voilà les mots de la gendarmerie de Vesoul (Haute-Saône) pour décrire l'attitude d'un individu suspecté d'avoir provoqué un accident à Echenoz-le-Sec, avant de fuir les lieux. Il était 7 h 10 du matin, samedi 2 mars, lorsque ce jeune haut-saônois, au volant d'une Peugeot 308, a percuté à grande vitesse un 4x4 par l'arrière.

L'incident, qui a eu lieu plus précisément sur la RN57, près d'une aire de repos dans le sens Besançon-Vesoul, a été particulièrement violent et le 4x4, projeté sur plusieurs mètres, a terminé sa course dans le fossé. Fort heureusement, les cinq occupants du véhicule, légèrement blessés, ont pu sortir de l'habitacle par leur propre moyen.

Huit blessés légers

La 308, qui transportait également trois personnes en plus du conducteur, a été elle aussi sévèrement impactée. Ses trois passagers ont subi des blessures, "mais leur pronostic vital n'est pas en danger", indique les pompiers de Haute-Saône, présents sur les lieux.

Les secours, après évaluation de l'état des victimes, ont décidé de les évacuer vers les hôpitaux de Vesoul et de Besançon pour des examens complémentaires. Leurs jours ne sont néanmoins pas en danger, même si à l'heure où nous écrivons ces lignes, ils étaient encore pris en charge. Le trafic a quant à lui été perturbé : pendant deux heures, les voitures circulant dans le secteur ont du roulé sur une voie. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de l'accident.

Le conducteur identifié et bientôt appréhendé

Celle-ci commence néanmoins à s'éclaircir. Selon les forces de l'ordre, le conducteur se serait endormi au volant, causant l'accident. "Après le choc, il serait, selon plusieurs témoins, sorti de son véhicule pour aller voir l'état du 4x4" assure la gendarmerie de Vesoul. "En constatant les dégâts, il a fui à travers champs".

S'il n'a toujours pas été interpellé ce 2 mars au soir, les gendarmes ont confié à France 3 Franche-Comté avoir identifié le mis en cause, et attendre le bilan de santé définitif des victimes (et la longueur de leur Interruption temporaire de travail) pour appréhender l'individu.

Le suspect serait un jeune homme de Haute-Saône, déjà connu des autorités pour plusieurs délits routiers mineurs. "On a bon espoir qu'il se rendra ce soir ou demain matin de lui-même" concluent les forces de l'ordre. "Il y a déjà le délit de fuite, et nous ferons toutes les constations d'usage en termes de consommation d'alcool et de stupéfiants".