• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le charme chic et discret de la truffe de Haute-Saône

Un parfum de sous-bois et de noisette. Paraît-il. / © Denis Colle
Un parfum de sous-bois et de noisette. Paraît-il. / © Denis Colle

On est désolé pour les gourmets connaisseurs qui aimeraient peut-être que l'on taise cette information. Mais la Haute-Saône est aussi une région truffière. On y trouve de la truffe de Bourgogne. Moins renommée que celle du Périgord, elle n'en est pas moins délicieuse ! (Selon les experts).

Par Clément Jeannin

On le sait peu mais notre région et plus particulièrment la Haute-Saône est une terre de miracles pour celui qu'on considère comme le roi des champignons. La truffe aime les terrains calcaires et se faire désirer, puisqu'on la déterre uniquement entre septembre et février

À Noroy-le-Bourg, en Haute-Saône, une association s'occupe de la promotion de cette truffe. Des chênes, des noisetiers, des tilleuls ou encore des charmes, il y a dix ans, les adhérents de cette association ont planté des essences d'arbres imprégnées de spores.

Nos journalistes sont partis dans les sous-bois ce matin avec un passionné, Emmanuel Jacquet, de l'association truffière de Noroy-le-Bourg. Et puis, pas bêtes, ils ont échangé des idées de recette en compagnie du chef Antony Serra, du restaurant La Dame Blanche.
À la découverte de la truffe de Haute-Saône
On est désolé pour les gourmets connaisseurs qui aimeraient peut-être que l'on taise cette information. Mais la Haute-Saône est aussi une région truffière. On y trouve de la truffe de Bourgogne. Moins renommée que celle du Périgord, elle n'en est pas moins délicieuse ! (Selon les experts).








Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus