TOURISME. Comment la verte Haute-Saône enregistre une hausse de près de 22% de sa fréquentation touristique en 2023

Selon une étude de l’INSEE, entre avril et septembre 2023, la fréquentation touristique a atteint des records. La hausse en Bourgogne-Franche-Comté est de +3,0 %, supérieure à celle de France (+1,6 %). L’augmentation la plus significative concerne le département de la Haute-Saône.

+21,8% de fréquentation touristique par rapport à 2022.  Un chiffre qui fait rêver les professionnels, loueurs de gite ou restaurateurs. À Ronchamp, Emmanuel Georges tient des chambres d'hôtes. À la belle saison, elles sont régulièrement complètes. Il constate un retour de la fréquentation des Français au détriment des étrangers. 


En Haute-Saône, ce bon chiffre s’explique par des investissements réguliers, une campagne d’information, et selon Sophie Ollier Daumas, directrice générale chez BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE TOURISME par “un travail de longue haleine entrepris depuis plusieurs années, et un travail partenarial avec des professionnels qui ont à cœur de développer une offre de qualité”. La notoriété du département après plusieurs passages du Tour de France à la Planche des Belles filles, des paysages comme ceux des 1000 étangs ont fait de ce département rural une destination de plus en plus "vacances". 

Le tourisme se porte bien en France


L’étude de l’INSEE note une fréquentation touristique en France est au plus haut depuis dix ans. Ainsi, entre avril et septembre 2023, les chiffres du tourisme ont atteint 4,2 millions de nuitées dans les hôtels, 3,5 millions dans les campings et 0,7 million dans les autres hébergements collectifs touristiques (AHCT).


En Bourgogne-Franche-Comté, la hausse est de +3,0 %.Dans le détail, l’augmentation est de +1,9% en Côte-d'Or et dans le Doubs, +3,5% dans le Jura, +3,9% dans la Nièvre, +2,1% en Saône-et-Loire, mais de manière plus significative dans le Territoire de Belfort avec +11,2% et en Haute-Saône avec +21,8%. Seul le département de l’Yonne enregistre une baisse de fréquentation par rapport à 2022 avec -0,4%.


La Côte-d’Or, la Saône-et-Loire, le Jura et le Doubs concentrent 79 % de la fréquentation touristique régionale. Tous les autres départements voient leur fréquentation progresser grâce aux campings.


Comment l’expliquer ? Le Tour de France a contribué à une hausse de fréquentation touristique dans le Jura et dans le Territoire de Belfort. De plus, pour la première fois depuis 2019, les hébergements touristiques du nord de la Franche-Comté ont bénéficié du festival des Eurockéennes de Belfort qui s’est à nouveau pleinement déroulé cette année.


Ailleurs en France, toutes les régions métropolitaines sont en progression à l’exception de la Corse et Provence-Alpes-Côte d’Azur. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité