Triathlon : Vincent Luis le Vésulien vise en 2019 le titre mondial

Vice-champion du monde en 2018, le triathlètecomtois Vincent Luis attaque ce vendredi 8 mars à Abou Dhabi la série mondiale (WTS) par un sprint. Le champion a l'ambition de "gagner le classement général" fin août à Lausanne, ce qui serait une première pour un Français.
Vincent Luis, 29 ans a fini la saison 2018 à la deuxième place derrière l'Espagnol Mario Mola. Il visera cette année le titre mondial, ce qu'aucun Français n'a réussi depuis que le meilleur triathlète est sacré sur l'ensemble de la saison et non sur la course d'un jour.

A Abou Dhabi, l'équipe de France débutera la série mondiale (WTS) par une épreuve de sprint (750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pieds) en individuel vendredi, suivie d'un relais mixte samedi.

Les Français entament la compétition avec confiance. Entre le titre de champion du monde et d'Europe en relais mixte, celui de vice-champion du monde de Vincent Luis, l'or européen de Pierre Le Corre et l'éclosion au très haut niveau de la pépite Cassandre Beaugrand, le triathlon tricolore a vécu l'une de ses plus belles saisons en 2018.
  

Vincent Luis s'est confié à la veille de la reprise de la saison 


"Mon niveau de forme, je pense qu'il est satisfaisant. Ce n'est pas encore du 100%, mais on s'en approche et pour un mois de mars, c'est plus que convenable. J'ai passé un hiver sans pépin, je ne me suis pas blessé."
 
"C'est clair. Il y a beaucoup de clients, mais mon objectif premier c'est de gagner le classement général. L'an passé, Mario Mola (champion du monde) a gagné quatre WTS, si c'est comme ça cette année, il faut finir cinq fois sur le podium, je pense que c'est obligatoire. Et en gagner au moins deux. Il faudra être costaud tout le long. Il ne faudra pas perdre de temps et scorer des points directement. Les jokers (le classement est calculé sur les cinq meilleures épreuves sur un total de sept, avant la finale), c'est bien d'en avoir, mais si je peux ne pas m'en servir... Mon objectif est de courir toutes les épreuves jusqu'à Hambourg au mois de juillet. Et ensuite, si tout s'est bien passé jusque-là, je préparerai le test event de Tokyo (mi-août) et la grande finale de Lausanne (fin août)."
 
"Avant, je m'entraînais avec le groupe d'athlètes à Reims. Là, j'ai intégré un groupe avec uniquement des triathlètes. On se déplace au gré des courses, on reste sur les lieux trois semaines ou un mois avant. Je ne suis pas rentré chez moi depuis novembre. On est tout le temps sur la route, alors qu'avant j'étais chez moi, dans mon canapé. Maintenant, je vis dans une valise. Ça a ses avantage: aller sur une course, faire la course et revenir chez soi, c'est un aller-retour, là je pars de la course pour aller à la suivante. Je m'adapte au décalage horaire, au changement de climat. J'ai un voyage en moins. C'est une économie d'énergie. Et puis on reste concentré. Quand je suis chez moi, je vais au magasin de vélos, mes potes sont là, on discute et au lieu de rester un quart d'heure on reste une heure et demie. Là, c'est vraiment différent."
 

Une cinquième place pour Vincent Luis pour l'ouverture de la saison

Vincent Luis a pris la 5e place ce jour à Abou Dhabi, juste derrière son compatriote Léo Bergere (4e). L'épreuve inaugurale (sprint) a été remportée par l'Espagnol Mario Mola, triple champion du monde en titre.

Classement de l'épreuve d'Abou Dhabi (Sprint: 750m de natation, 20 km de cyclisme et 5 km de course à pied)
  
    1. Mario Mola (ESP) en 52:00
    2. Alex Yee (GBR) à 0:03
    3. Fernando Alarza (ESP) à 0:11
    4. Léo Bergere (FRA) à 0:14
    5. Vincent Luis (FRA) à 0:14



 
  
 
Triathlon : le calendrier de la saison WTS
  •     Étape à Abou Dhabi: sprint le 8 mars, relais mixte le 9 mars
  •     Étape aux Bermudes: distance olympique le 27 avril
  •     Étape à Yokohama: distance olympique le 18 mai
  •     Étape à Leeds/Nottingham: distance olympique le 9 juin, relais mixte le 15 juin
  •     Étape à Montréal: sprint le 29 juin
  •     Étape à Hambourg: sprint le 6 juillet, championnat du monde de relais mixte le 7 juillet
  •     Étape à Edmonton: sprint le 20 juillet, relais mixte le 21 juillet
  •     Finale à Lausanne: distance olympique le 31 août
  •     Test Event à Tokyo: course dames le 15 août, course messieurs le 16 août, relais mixte le 18 août
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport