• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vesoul : la gendarmerie dément une rumeur de cambriolages causés par des porte-clés

© PASCAL PAVANI / AFP
© PASCAL PAVANI / AFP

Un faux message d'alerte circule depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux. En Haute-Saône, devant des supermarchés, des cambrioleurs distribueraient des porte-clés équipés de GPS pour tracer leurs victimes jusqu'à leur domicile. Il sagit d'un hoax bien connu, rappelle la gendarmerie.

Par Claire Schaffner

Un message appelant à se méfier des "agissements de malfaiteurs qui vous distribueraient des porte clés avec un jeton de caddie d'hypermarché et qui, grâce à une puce GPS cachée dans le jeton, vous suivraient jusqu'à votre domicile pour vous cambrioler" en Haute-Saône était largement relayer sur internet ces dernières semaines.

La gendarmerie de Vesoul a réagi sur les réseaux sociaux pour faire taire les rumeurs. Elle appelle à ne pas partager de telle publication : il s'agit d'un hoax, un canular informatique qui refait régulièrement surface sur la toile.

Une rumeur née en Afrique du Sud

La Haute-Saône n'est pas le seul département concerné par cette rumeur. Ce faux message d'alerte circule depuis longtemps. Le site hoaxbuster en parlait déjà il y a plusieurs années.
D'après hoax-net, une page similaire de vérifications de rumeurs en Belgique, cette histoire de cambriolages grâce à des porte-clés est né en Afrique du Sud. "A l’origine, c’est un courriel qui met en garde les automobilistes que des porte-clés sont donnés gratuitement aux stations-service et qui contiennent en fait un appareil caché, alimenté par le soleil qui peut permettre aux criminels de suivre les mouvements des victimes potentielles", précise le site internet. 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus