Vesoul : l'histoire du lac de Vaivre racontée par l'ancien maire de la commune

Pierre Bonnet a 93 ans. Ancien maire de Vaivre-et-Montoille, il a eu l'idée de proposer la création d'un lac. / © France 3 Franche-Comté / Fabien Dupont
Pierre Bonnet a 93 ans. Ancien maire de Vaivre-et-Montoille, il a eu l'idée de proposer la création d'un lac. / © France 3 Franche-Comté / Fabien Dupont

Le lac de Vesoul-Vaivre a 40 ans. Etendue d'eau artificielle, le lac a été imaginé par des élus locaux, dont l'ancien maire de Vaivre-et-Montoille, qui raconte cette histoire dans un livre.

Par Raoul Advocat

C'est sa promenace quotidienne. A 93 ans, Pierre Bonnet aime marcher au bord du lac de Vesoul-Vaivre. Un lac qui est un peu le sien. Comme il l'explique dans un ouvrage qu'il vient de faire paraître.

Tout commence en 1967. Cette année-là, l'Etat sollicite les communes pour créer des bases de loisirs.
 

"Tout le monde était contre"


"Au début, c'était l'histoire impossible. Tout le monde était contre, le monde agricole était contre", explique l'ancien maire de Vaivre-et-Montoille. 

Il a fallu convaincre 384 propriétaires de céder leurs parcelles. Entre l'idée de départ et la réalisation de l'étendue d'eau, 14 années se sont écoulées. Un million de m3 de terre ont été extraits pour creuser le lac, qui s'est rempli en moins de deux jours grâce à la zone marécageuse du Durgeon et à la fonte des neiges.

Le lac de Vesoul-Vaivre s'étend aujourd'hui sur une centaine d'hectares. Il est un site de loisirs, de voile et de pêche apprécié des touristes et des habitants de la Haute-Saône.

Lac artificiel, c'est aussi une zone riche de sa diversité biologique, en particulier avec 200 espèces d'oiseaux recensées.



 
histoire lac Vesoul Vaivre
Pierre Bonnet raconte, dans un livre, l'histoire de lac artificiel de Vesoul-Vaivre. Intervenant : Pierre Bonnet, ancien maire de Vaivre-et-Montoille de 1965 à 1995. Reportage : V. Dauphoud-Eddos; F. Dupont, E. Dubuis.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus