Haute-Saône : Quand la S.P.A. montre les dents

Publié le Mis à jour le
Écrit par R.A.

La Haute-Saône manque de refuges et de fourrières pour chiens et chats, la S.P.A. s'en inquiète.

Il n'y a que deux refuges de la Société Protectrice des Animaux pour accueillir chiens et chats dans toute la Haute-Saône... Une carence qui n'est pas nouvelle, mais qui vient de prendre une tournure polémique.

Tout commence la semaine dernière, quand le maire de la commune de Vauvillers prend un arrêté municipal pour imposer le placement en fourrière de 8 rottweillers, jugés dangereux pour le voisinage du propriétaire des animaux.

Les molosses sont donc conduits au refuge S.P.A. "Boule de poils" de Dampavalley-lès-Colombe. Mais le président du refuge s'insurge aujourd'hui contre les conditions de ce placement ; selon lui, son association n'a pas été prévenue de l'arrivée des chiens. Par ailleurs, les rottweillers ont été enfermés dans le refuge en l'absence du personnel : Une grille a été forcée et un cadenas cassé.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité