"Je peux les trouver dans la maison" : Christophe est passionné de cigognes et cohabite souvent avec ces oiseaux migrateurs bien curieux

replay

L'émission En terre animale a décidé de dépasser les frontières de la Bourgogne-Franche-Comté pour vous faire découvrir les animaux de nos voisins. Direction le Haut-Rhin, ou Franck Menestret part à la rencontre des cigognes, oiseau emblématique de l'Alsace.

Qu’est-ce qui claquette, est perché sur de longues pattes rouges et migre l’hiver vers les pays chauds ? La cigogne bien sûr ! Et selon le proverbe alsacien : “Quand les cigognes sont là, le monde est en bon état”.

Autrefois symbole de fertilité pour les couples, la cigogne avait pour mission d’apporter les nouveau-nés aux jeunes parents. En voie de disparation en 1974, il ne restait alors que neuf couples dans la région. Introduites à la fin du 20ᵉ siècle, elles s’installent désormais partout en Alsace, que ce soit sur les cheminées, les lampadaires ou les arbres.  

Yves Muller, président de la LPO Alsace, estime dorénavant la population à plus de 1400 couples nicheurs. Il est à présent indispensable de la réguler en évitant les nourrissages artificiels. 

S’il y a trop de cigognes par rapport à leur possibilité d’alimentation, la reproduction sera mauvaise et il y aura des couples qui ne réussiront pas ou qui n’auront qu’un seul jeune, donc ce sera mauvais pour l’espèce.

Yves Muller

Président de la LPO Alsace 

Christophe Meyer est passionné de cigognes. Lorsqu’il laisse les portes vitrées de sa maison ouvertes l’été, les cigognes entrent chez lui et prennent place dans son salon, sa cuisine ou même dans son jardin sur le transat ! Peu discrètes, c’est à leurs caquètements que le propriétaire des lieux comprend ne pas être seul dans sa demeure.  

C’est l’image de l’Alsace [...] et de Cernay plus particulièrement. Cernay, c’est la cité des cigognes, et d’ailleurs les Cernéens, nous les surnommons Storcka, en alsacien, "cigogne" donc "la ville des cigognes".

Christophe Meyer

Passionné de cigognes 

À Cernay dans le Haut-Rhin, les cigognes ont depuis des décennies construit leurs nids sur les points hauts de la ville : toits d’immeubles, grands arbres, mats ou encore cheminée de la chaufferie municipale. Une implantation qui n’est pas toujours la bienvenue. La municipalité a donc installé des pics sur les cheminées utiles à la collectivité, afin que les échassiers ne viennent plus s’y installer. 

Reportage complet à découvrir dimanche 28 janvier dans l’émission "En terre animale" à 12h55 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté et en avant-première dès le samedi 27 au matin sur France.tv.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité