• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

JO 2018 : oublier le risque de chute en combiné nordique

Lors du saut en combiné Nordique par équipe, les Français ont très bien sauté. Le Franc-Comtois Jason Lamy-Chappuis aussi, oubliant ainsi ses vieux démons.
Photo : DANIEL KOPATSCH/EPA/Newscom/MaxPPP
Lors du saut en combiné Nordique par équipe, les Français ont très bien sauté. Le Franc-Comtois Jason Lamy-Chappuis aussi, oubliant ainsi ses vieux démons. Photo : DANIEL KOPATSCH/EPA/Newscom/MaxPPP

Après sa chute en début de saison lors d'un entraînement à Ruka en Finlande, Jason Lamy-Chappuis semble être parfaitement rétabli pour cette fin de jeux en Corée du Sud. Auteur d'un très beau saut dans sa dernière épreuve (par équipe) ce matin, il a sû passer outre la crainte de la chute...

Par Franck Menestret

Tout le monde le sait ; en combiné nordique il y a une épreuve de ski de fond, et juste avant une épreuve de saut.
La performance réalisée au saut détermine un ordre de départ pour la course de ski de fond. Celui qui a sauté le plus loin part le premier, et les autres suivent avec des handicaps de temps plus ou moins prononcés en fonction de leur performance au saut.
En Novembre,  c'est lors d'un entraînement de saut que Jason s'était blessé. Première grosse chute de sa carrière.
Trois mois plus tard médecins et kinés ont fait du bon travail, la douleur a disparu.
Mais c'est dans la tête que le mal à combattre est le plus tenace. Oublier. Faire abstraction. Facile à dire.
Ce matin Jason l'a fait !

Témoignage du champion olympique 2010 à Vancouver.

Jason Lamy-Chappuis : oublier la chute
Après sa chute au tremplin en Finlande, Jason LC revient sur les difficultés qu'il peut rencontrer en haut du tremplin. Propos recueillis par Franck Menestret.

 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus