JO : Jean-Charles Valladont démarre mal ces Jeux !

L'archer originaire du Doubs a été éliminé, avec sa coéquipière Lisa Barbelin, en quarts de finale du double mixte de tir à l'arc samedi 24 juillet, nouvelle épreuve aux Jeux olympiques de Tokyo. Mais Jean-Charles Valladont, en argent en 2017 aux JO de Rio, a encore des chances de médailles.
Jean-Charles Valladont lors de l'épreuve de tir par équipe mixte, samedi 24 juillet 2021 aux JO de Tokyo
Jean-Charles Valladont lors de l'épreuve de tir par équipe mixte, samedi 24 juillet 2021 aux JO de Tokyo © Maxppp/Diego Azubel

Lisa Barbelin et Jean-Charles Valladont s'étaient débarassés de la paire japonaise en huitièmes de finale mais, samedi 24 juillet, ils ont été éliminés en quarts de finale du double mixte de tir à l'arc les Nééerlandais par Gabriela Schloesser et Steve Wijler (5-4).

"Ça s'est joué à peu de choses, ça fait mal au coeur", a réagi Lisa Barbelin, 21 ans et récente championne d'Europe." On reste à fond pour la suite de la compétition."

Originaire de Boussières, près de Besançon, Jean-Charles Valladont, 32 ans, se veut, lui aussi, optimiste pour la suite de la compétition.

 

On est déçu, mais on n'a pas fini notre compétition. On doit réagir.

Jean-Charles Valladont

Jean-Charles Valladont renchérit : "Lisa et moi, on a l'individuel derrière. Nous, les garçons on a l'épreuve par équipes. On va se servir de cette défaite pour rebondir et être plus fort sur le reste de la semaine", a-t-il ajouté.

A noter que le vice-champion olympique 2016, Jean-Charles Valladont avait déjà manqué les épreuves de tir de classement en finissant 57e sur 64.  Le tir de classement sert à établir les tableaux des épreuves suivantes. Deux autres occasions subsistent pour ramener des médailles à la maison : l'épreuve par équipe et en individuel.

Le prochain rendez-vous pour la France est programmé lundi 26 juillet avec l'épreuve par équipes messieurs. Le trio formé par Jean-Charles Valladont, Thomas Chiraultet Pierre Plihon, vice-champions du monde en 2017, a hérité d'office des Américains, emmenés par Brady Ellison, N.1 mondial et archer le plus titré depuis 2010. Petit motif d'espoir pour les Français, l'Américain, associé à Mackenzie Brown, a été surpris en double mixte samedi, en étant éliminé d'entrée par la paire indonésienne.

Puis, objectif suivant : le tournoi individuel, dans lequel les trois archers français et Lisa Barbelin sont engagés, débutera mardi 27 juillet. Le Franc-Comtois d'origine, maintenant licencié au club de Nîmes, affrontera le Néerlandais Sjef van den Berg en 32e de finales.

(Avec AFP)

 

          

          

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport tir à l'arc