Juif : sa ferme est détruite par un incendie, il bénéficie d’une vague de solidarité

Un incendie a détruit deux bâtiments entiers dans une petite ferme à Juif, en Saône-et-Loire / © France 3 Bourgogne
Un incendie a détruit deux bâtiments entiers dans une petite ferme à Juif, en Saône-et-Loire / © France 3 Bourgogne

Dans la nuit de mardi 7 à mercredi 8 août, la foudre s’est abattue sur une petite ferme à Juif, en Saône-et-Loire. Deux bâtiments ont été détruits. Mais dans cette commune de 250 habitants, la solidarité s’est mise en place rapidement.

Par Valentin Chatelier

La salle de traite, le dépôt de céréales, le fourrage, certains véhicules… Un incendie a détruit deux bâtiments entiers dans une petite ferme à Juif, en Saône-et-Loire, à cause de la foudre. "Je ne peux pas traire les vaches à la main. On ne sait plus traire, on n’a plus le temps", déplore Michel Pès, producteur laitier.

Il a bénéficié d’une vague de solidarité dans cette commune de 250 habitants. "Je pensais que ça allait être une catastrophe. Étonnement, j’ai mes amis, tout le monde participe. Ça fait plaisir. J’arrive à traire quand même, dans des conditions plus que vétustes", précise-t-il.

Un appel a été lancé pour apporter du foin en urgence. Au moins 400 bottes avaient été ravagées par le brasier.

De son côté, le maire de la commune se réjouit : "J’ai même été surpris par cet élan. Une équipe s’est formée spontanément, en moins de 48h a permis à l’exploitant de reprendre le cheminement de son exploitation", commente Michel Thivet.


Un reportage de Raphaël ABD EL NOUR, Anaïs RECOULY et Chantal GAVIGNET avec
Michel Pès, producteur laitier
Benjamin Noblet, président du syndicat des Jeunes Agriculteurs du canton de Louhans
Michel Thivet, maire de Juif
 
Juif : sa ferme est détruite par un incendie, il bénéficie d’une vague de solidarité

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Juif : sa ferme est détruite par un incendie, il bénéficie d’une vague de solidarité

Les + Lus