Jura : à Château-Chalon, un couple déménage et met en vente une tombe sur Leboncoin

Sur Leboncoin, tout se vend. Mais certaines annonces sont parfois très insolites. C’est le cas de celle d’Alain et de son épouse, qui mettent en vente pour 1200€, leur tombe située à Château-Chalon dans le Jura.

 
Le caveau se trouve dans le cimetière de Château-Chalon.
Le caveau se trouve dans le cimetière de Château-Chalon. © Philippe TRIAS - MAXPPP
Suite à son déménagement, Alain a publié plusieurs annonces sur Leboncoin. Entre l’horloge comtoise et les bouteilles à cidre, se trouve une annonce bien particulière. Alain et son épouse, mettent en vente… leur tombe !

Une annonce particulièrement étonnante, même si l’on trouve de tout sur le fameux site de ventes entre particuliers.

Voici la description de l’annonce : "Installée au cimetière de Château-Chalon (39210). Pierre tombale vierge de toute inscription, posée sur un caveau dit cuve étanche de deux places côte à côte. Le tout en bon état. Cause déménagement."
 
Alain a mis en ligne une annonce particulière sur Leboncoin.
Alain a mis en ligne une annonce particulière sur Leboncoin. © Capture écran - Leboncoin
Alain et sa femme ont habité pendant des années à Château-Chalon dans le Jura, mais il était temps pour le couple de changer d’air : "On a changé pour avoir plus chaud. On habite en Normandie maintenant, au bord de la mer. J’ai un petit bateau, je vais à la pêche…", raconte Alain.

Mais après avoir vendu la maison, il ne restait plus qu’une chose, difficilement déménageable : le caveau funéraire, acheté une dizaine d’années en arrière. "C’est une cuve cubique de 2x2 mètres. Il y a deux places. Je voulais être dans le trou comme je suis dans le lit avec ma femme, je la voulais à ma gauche !"

Il l’avoue, mettre en vente une tombe sur Leboncoin, est plutôt original. Mais Alain, n’avait pas d’autre solution : "Je n’ai trouvé que ça ! J’avais deux possibilités : soit, je passais par Leboncoin, soit, je mettais la tombe sur une remorque avec une publicité dessus et je me baladais dans les rues. Mais c’est encombrant !", plaisante le septuagénaire.
 

Il faut trouver le bon client. [...] Le Maire ne veut pas quelqu’un qui habite à l’autre bout de la France.

Alain

Suite à la publication de l'annonce, Alain a été contacté 4 ou 5 fois, mais sans qu’il n’y ait eu de suite. "Il faut trouver le bon client. On est obligé de respecter certains critères. Pour l’achat de la concession, le Maire ne veut pas quelqu’un qui habite à l’autre bout de la France, il veut quelqu’un de sa commune", explique-t-il.

Pourtant, l’annonce publiée au début du mois d’octobre est aujourd’hui supprimée. La raison ? Alain a enfin trouvé un acheteur ! "Elle est vendue depuis quelques minutes ! Quelqu’un a vu l’annonce et était intéressé. On a échangé, et il m’a dit qu’il m’enverrait un chèque contre une attestation qui prouve que la tombe a changé de propriétaire", explique Alain.

Heureux, Alain et sa femme sont enfin débarrassés : "Je me suis fait plaisir en nous achetant une tombe et en la mettant dans le cimetière à l’endroit où je voulais, face à la montagne. Maintenant, je vais en refaire une, mais face à la mer !" Le couple va pouvoir profiter pleinement de sa nouvelle vie. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite