Dans le Jura, des patients se disent eux aussi victimes du Levothyrox

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Dans le Jura, des patients sont concernés par l'affaire Levothyrox qui agite en ce moment le milieu médical. Le médicament provoquerait un nombre inattendu d'effets secondaires. Des plaintes ont été déposées. Dossier

Par Stéphanie Bourgeot

Le scandale du Lévothyrox enfle de jour en jour. La semaine dernière, mardi 6 février, le ministère de la santé reconnaissait l'existence d'une "crise" sanitaire depuis le lancement de ce nouveau médicament. Des milliers de malades de la thyroïde dénoncent ses effets secondaires redoutables depuis la mise sur le marché de ce traitement en mars dernier.

Dans le Jura, terre particulièrement exposée lors du passage du nuage de Tchernobyl, on suit de près l'évolution du dossier. En effet, en France, le record de radioactivité des sols a été enregistré à Clairvaux et Champagnole.

À Champagnole, une réunion d'information orchestrée par l'AFMT a notamment communiqué une partie des résultats des premières expertises indépendantes du médicament menées par l'association. 

Découvrez le dossier de Stéphanie Bourgeot, David Martin, Denis Colle, Abdoulaye Sow et Marie Loir : 
Dans le Jura, de nombreux patients se disent victimes du Levothyrox
Intervenants : Corinne Ferreux - victime du Lévothyrox, Chantale Garnier - présidente de l'association des malades de la thyroïde AFMT, Catherine Thiébaut - victime du Lévothyrox, Rémy Capdevilla - victime du Lévothyrox. Dossier de Stephanie Bourgeot, David Martin, Denis Colle, Abdoulaye Sow et Marie Loir


► À lire aussi : Levothyrox : 17 000 signalements d'effets indésirables, soit 0,75% des patients
 

Sur le même sujet

Les scolytes se développent avec la sécheresse

Les + Lus