Coupe de France, 16e de finale : Jura Sud s'incline 4-1 face à Saint-Etienne au cours d'un match interrompu en raison de fumigènes et de jets de pétards

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh

Dimanche 2 janvier, les joueurs de Jura Sud Foot se sont inclinés sur le score de 4-1 face à Saint-Etienne, lors des 16èmes de finale de la Coupe de France. Le match a été interrompu rapidement après des fumigènes craqués au petit stade de Louhans. Détails.

5 000 spectateurs avaient fait le déplacement dimanche soir 2 janvier 2022 pour assister au match entre Jura Sud Foot, club amateur de National 2 et l'AS Saint-Etienne, 20ème de Ligue 1 et réputé pour la ferveur de ses supporters. Cette réputation des Ultras stéphanois a été tenue puisque dès la deuxième minute de jeu, la rencontre fut stoppée par l'arbitre Mr. Dechepy en raison de fumigènes craqués en tribune et de jets de pétards en direction de la pelouse. 

Il s’agit du deuxième incident en Coupe de France après l’interruption définitive du 32e de finale entre le Paris FC et Lyon​ consécutive à des jets de fumigènes et des bagarres dans les tribunes.

La rencontre a finalement repris après 20 minutes d'attente, une fois les épaisses fumées dissipées.

L'ouverture du score stéphanoise est intervenue à la 7ème minute de jeu grâce à Mickaël Nadé, puis Arnaud Nordin à la 13ème. Il aura ensuite fallu attendre la 78ème minute pour une belle réaction des Jurassiens avec Tiago Moura. Malheureusement, Saint-Etienne a enfoncé le clou avec Sako (82ème) et Boudebouz (86ème) auteur d'ailleurs d'une belle performance au stade Bram.

L'exploit n'a donc finalement pas eu lieu et le rêve des Jurassiens en Coupe de France s'arrête aux portes des 8e de finale.

"Fier de mes joueurs"

"Je suis très satisfait. Il y a eu du sérieux, il en fallait car l’équipe de Jura Sud avait des arguments. On a peut-être cru trop tôt que nous étions à l’abri. On a été, à un moment donné, un peu en difficulté. Aussi parce que notre adversaire a proposé un football intéressant avec des individualités qui nous ont mis sur le grill" a expliqué le coach des Verts, Pascal Dupraz, juste après la rencontre. 

"La marche était un peu trop haute. Tout le long du match, j'ai eu la sensation que la victoire n'était pas pour aujourd'hui. Mais je suis fier de mes joueurs, de leurs valeurs tout au long de cette campagne de Coupe de France. Sur ce match, on a réussi à sauver l'honneur. Cette équipe nous a respecté. C'est une fin de parcours honorable. Il y aura certainement quelques regrets mais ça restera malgré tout des bons souvenirs" a déclaré le coach des Jurassiens Valentin Guichard au micro de notre journaliste Emilien Diaz.

"On savait que ça allait être difficile. L'incident en début de match ne nous a pas impacté. Si on avait été un peu plus concentrés ça aurait pu être jouable mais quand on prend deux buts face à une ligue 1, c'est difficile. Beaucoup de déception mais on est quand même arrivés en 16èmes. On ne voulait pas se faire sortir par une autre équipe qu'une Ligue 1. Le pari est réussi. On va se remettre de ça, on a un gros match la semaine prochaine pour le maintien en N2" nous a également expliqué juste après la rencontre Abdelkrim Khaled, attaquant de Jura Sud. 

Il ne reste désormais plus aucun club franc-comtois en Coupe de France.