Auguste Pointelin : enfin une grande restrospective

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aline Bilinski

Trois musées de la région, Dole, Arbois et Pontarlier, pour rendre un juste hommage au peintre jurassien Auguste Pointelin. Un avant-gardiste dont on commence seulement à mesurer toute l'importance artistique. Du 27  juin au 11 novembre 2018.

Auguste Pointelin, peintre jurassien (1839 - 1933) qui toute sa vie et son oeuvre, donna à voir sous ses pinceaux, les paysages de son Jura natal qui lui étaient chers, fait l'objet d'une grande rétrospective tout l'été et au-delà en Franche-Comté. Dole, Arbois et Pontarlier exposent l'artiste, proche des impressionnistes et qui au fil des ans, a proposé des toiles de plus en plus dépouillées, de moins en moins figuratives, ouvrant la voie à l'abstraction.

Tombé dans l'oubli, il sort de l'ombre aujourd'hui grâce à cette triple exposition. Au Musée des Beaux Arts de Dole, la présentation des oeuvres est chronologique, mettant en exergue l'influence de Corot dans le travail du maître jurassien (1866 - 1880), puis sa période parisienne  (1881 - 1897) et sa retraite, son retour à Mont-sous-Vaudrey où il vivra jusqu'à sa mort en 1933, peignant des toiles toujours plus minimalistes aux couleurs volontairement limitées aux ocre, blanc et vert/brun tirant sur le noir.

Au Musée d'art, Hotel Sarret de Gorzon d'Arbois, ce sont les pastels d'Auguste Pointelin qui sont à découvrir. Du paysage descriptif à la composition presqu'abstraite, le peintre travailla les pastels pendant 30 ans (1878 - 1907), montrant là ses talents de coloriste.

Enfin, au Musée de Pontarlier fait rencontrer les oeuvres d'Auguste Pointelin avec celles de Robert Fernier et Emmanuel Templeux, proche de l'artiste.

"La clarté intime de la terre"
  • Rétrospective de l'artiste Auguste Pointelin du 27 juin au 11 novembre
  • Visites guidées, ateleirs, apérimusées et cycle de conférences accompagnent cet évènement.   

durée de la vidéo: 03 min 32
Retrospective Auguste Pointelin