Fusion des hôpitaux jurassiens : encore beaucoup d'inquiétude

Fusion des hôpitaux du Jura
Fusion des hôpitaux du Jura

5 sites hospitaliers jurassiens vont fusionner au 1er janvier. Les salariés de ces établissements ont déjà dit leur opposition. Ils sont toujours très inquiets quant à leur avenir.

Par Catherine Eme-Ziri

A partir du 1er janvier, les hôpitaux jurassiens de Lons-le-Saunier, Champagnole et Orgelet - Arinthod - Saint-Julien vont fusionner au sein d'une même entité qui portera le nom de Centre Hospitalier Jura Sud. Chaque site aura sa propre compétence, bien définie. Quelle va être cette nouvelle structure ? Qu'en pensent les salariés qui se sont mobilisés contre la fusion ?
Les salariés des sites sont toujours inquiets. Ils craignent d'être contraints à la mobilité. Est-ce qu’un salarié d’Orgelet va être amené à aller travailler à Champagnole, par exemple ? Une charte a été rédigée expliquant qu’il n’y aura aucune mobilité forcée. Mais la loi, qui régit le fonctionnement des hôpitaux, explique qu’un salarié qui refuse par 3 fois de bouger, est licencié. Les salariés demandent donc des garanties.
De plus, deux recours ont été déposés au tribunal : l’un par le Dr Jean-François Pacqueriaud, (Orgelet), un autre par la CGT de l’hôpital de Lons-le-Saunier.

A savoir également : selon les salariés, Orgelet aurait des comptes équilibrés ( plus des biens mobiliers et immobiliers). Lons et Champagnole seraient déficitaires. Les salariés d’Orgelet ont peur de pâtir des mauvais comptes des autres établissements.

Avec en interview :
Jean-François Paqueriaud, Praticien hospitalier à l'hôpital Pierre Futin
Thierry Gazon, Sécrétaire régional FO du service Santé

Les 5 sites hospitaliers du Jura fusionnent
A partir du 1er janvier, les 5 sites hospitaliers vont fusionner au sein d'une même entité qui portera le nom de Centre Hospitalier Jura Sud. Les salariés sont inquiets Reportage : Vanessa Hirson, Coralie Roland, Fabienne Le Moing et Gabrielle Guillot



Sur le même sujet

Les + Lus