Tourisme : le Jura destination très prisée, les campings grands gagnants de l'après-covid

En ce weekend du 14 juillet, beaucoup de structures touristiques affichent complet dans le département. Dans le secteur des lacs, les campings jurassiens attirent les vacanciers principalement français cet été. 

© Jean-Stéphane Maurice - France Télévisions
Un ciel bleu, une eau turquoise, des températures estivales, un petit vent dans les paysages de feuillus et de sapins. Les vacanciers qui ont choisi le Jura comme destination de l'été savourent leur bonheur en cette mi-juillet. 

"Ce 14 juillet, c'est un gros weekend. Malheureusement, on est déjà complet" explique-t-on au petit camping des Mérilles sur la commune de Doucier. "L'été démarre bien, les locations on était déjà complet avant la crise du covid. Sur les emplacements, il n'y a pas beaucoup d'étrangers, de Belges ou Hollandais cette année, ce sont surtout des touristes français" ajoute Valentin Gras le responsable de l'accueil du camping.

Sur les bords de la piscine, Stéphanie et sa famille savourent leurs congés. C'est la première fois qu'ils découvrent le Jura. "On avait réservé il y a cinq mois heureusement, on essaie de changer chaque année de région, on avait fait le Lot l'année dernière" explique la campeuse.

Pour certains, trouver un emplacement de camping pour ce pont du 14 juillet a été un peu plus compliqué que d'habitude. "On vient de Besançon pour trois nuits, avec ma femme et les enfants, notre camping habituel à Narlay affichait complet" explique un père de famille. 

Dans les hôtels et auberges, cet été après-covid s'annonce un bon cru pour l'instant. "Pour le moment de mi-juillet à fin juillet, ça va être bien. Les réservations commencent à arriver pour le mois d'août. Ca repart bien, les weekends sont même mieux en réservation que l'été dernier" confie Christian Morizot, gérant de l'auberge du Hérisson. 
 
Jura : les campings pris d'assaut en ce weekend du 14 juillet


Dans le Jura, les taux de réservation pour le mois de juillet sont à ce jour entre 80 et 90 %" précise le directeur du tourisme. Ils étaient de 85 % en juillet 2019. L'été 2020 pourrait donc faire mieux" constate Jean-Pascal Chopard, responsable du comité départemental du tourisme. "Le taux d’occupation en gîtes et meublés est de 84 % sur fin fuillet à ce stade. Dans les campings, la fréquentation est bonne pour une majorité d’établissements et dans l’hôtellerie la situation est très contrastée selon les établissements et les zones géographiques. Il y a une forte hausse de la clientèle française et en particulier la clientèle de proximité située à 2 h du Jura" ajoute le responsable.









 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter