• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDÉO. On a testé pour vous le canyoning dans le Haut-Jura

Nous avons testé pour vous le canyoning près de Saint-Claude, dans le Jura. / © Photo : Sarah Rebouh / France 3 Franche-Comté
Nous avons testé pour vous le canyoning près de Saint-Claude, dans le Jura. / © Photo : Sarah Rebouh / France 3 Franche-Comté

Saviez-vous que l'un des plus beaux canyons de France se trouve dans le Jura ? Nous nous sommes rendus à Coiserette, près de Saint-Claude, pour prendre part à une après-midi canyoning dans un endroit féérique, accompagnés de Nicolas, moniteur de canyoning professionnel. On vous raconte.

Par Sarah Rebouh

Certains s'empressent de rejoindre la région Rhône-Alpes ou les Pyrénées pour s'adonner au canyoning. Saviez-vous que l'un des canyons les plus beaux de France se trouve juste à côté de chez nous, dans notre belle région Franche-Comté ?

Pour en avoir le coeur net, nous avons choisi de tester pour vous cette activité, dans le Haut-Jura, juste à côté de la capitale de la pipe, Saint-Claude. Par les chaleurs caniculaires de ce mois de juillet 2019, la pratique a de quoi attirer les amoureux de la nature et de sensations fortes. En effet, dans une eau à 16 degrés au fond d'un canyon de plusieurs mètres, la fraîcheur est un délice. Le but est de découvrir, en compagnie d'un guide expérimenté, des endroits très peu accessibles, équipés d'une combinaison néoprène afin de supporter la température de l'eau.

Après une rapide recherche sur internet, nous tombons sur l'agence Couleur Cailloux qui propose de nombreuses activités de plein air et notamment de découvrir durant une après-midi le canyon de Coiserette, situé dans le village du même nom, au coeur du Haut-Jura. Après une rapide inscription en ligne, le rendez-vous est donné à 13h30, place de l'Abbaye à Saint-Claude. "C'est Nicolas qui vous attendra et qui sera votre guide" nous prévient-on lors de la réservation. Accompagnés de 6 autres aventuriers nous voici en route pour ce fameux canyon. 

Le premier challenge de l'après-midi réside dans le fait d'entrer dans la combinaison qui nous permet de résister à la fraîcheur de l'eau durant près de deux heures. On tire de tous les côtés, on se déhanche, on grimace et on finit par se sentir (presque) à son aise dans ce drôle d'accoutrement. Casque vissé sur la tête, baudrier enfilé, Nicolas nous montre le chemin pour descendre au canyon. Il fait 34 degrés ce jour-là. Sous notre combinaison, le corps surchauffe à une vitesse folle. Après quelques minutes de marche dans un champ puis dans un bois, la première récompense est là sous nos yeux : l'eau fraîche et limpide ! On s'immerge et on écoute les consignes de sécurité de notre guide du jour qui intègre rapidement nos prénoms et nous met à l'aise d'entrée. 
 

Confiance et sang froid


Nicolas Luchez est moniteur de canyoning breveté d’état en escalade. Rien que ça. Le canyoning, c'est une question de confiance. La première personne à qui il faut faire confiance c'est justement Nicolas. Pourtant, on ne le connaît que depuis quelques minutes. Mais nous n'avons désormais plus le choix. C'est lui le pro et c'est à lui qu'on confie notre santé physique et mentale. Bon, le sportif aguerri nous explique dès le départ que si la panique nous gagne chaque obstacle reste contournable. Tout se passera bien.

Oui, parce que le canyoning n'est pas une activité sans risque. Sauter entre des rochers glissants, dans des trous d'eau, descendre des toboggans naturels la tête la première, maintenir une corde entre des mains fébriles lors d'une descente en rappel, cela peut être évidemment très dangereux. La confiance, c'est également en soi qu'il faut l'avoir. Il faut faire confiance à la solidité de ses jambes, à son sang-froid au moment de se jeter dans l'eau à 6 mètres de haut. Il faut aussi faire confiance à son environnement. Ce tronc d'arbre sur lequel j'attends gentiment perchée est-il aussi solide que ça ? On verra bien. Et pour finir, il faut faire confiance aux autres personnes qui nous accompagnent. Beaucoup de mouvements naissent du mimétisme par rapport à la personne qui nous précède. On reproduit les gestes, on prévient son collègue d'un rocher trop glissant ou caché sous l'eau. On renforce la cohésion et l'esprit d'équipe. 

Une fois ces quelques notions acceptées, c'est du bonheur à l'état pur. Le canyoning est une activité de liberté. Il est tellement rare de pouvoir évoluer à même la roche, immergé dans l'eau, entre les parois rocheuses. Cette sensation qui mélange appréhension et enthousiasme, adrénaline et maîtrise de soi est unique. 

Découvrez le canyoning et écoutez les explications de Nicolas Luchez, moniteur : 
On a testé pour vous le canyoning dans le Jura
Vidéo : Sarah Rebouh et Pascal Sulocha

Durant près de deux heures, nous marchons, nageons et sautons au rythme des cascades et des piscines naturelles. À nos côtés, une maman belge accompagnée de ses deux enfants et une deuxième originaire d'Orléans accompagnée elle aussi de ses deux garçons semblent prendre autant de plaisir que nous. 

Arrivés en fin de parcours, il nous faut sortir de l'eau et regagner la route, mais pas sans peine. En effet, dans un canyon on y descend et on en ressort en remontant une belle pente. Durant plus de 15 minutes, on se hisse à travers les bois en oubliant toute la fraîcheur de l'eau, toujours coincés dans ces combinaisons qui compressent gentiment nos muscles durant l'effort. En quelques minutes, on oublie qu'on était au frais toute l'après-midi mais les sensations et les paysages traversés, eux, ne sont pas près de quitter nos esprits...
 

Infos pratiques 


Munissez-vous de bonnes baskets, d'un maillot de bain et d'une bouteille d'eau par personne.
Le canyoning dans le Haut-Jura se pratique en juillet et en août.
Tarifs : 45 € 

Nous avons pris part à une sortie canyoning proposée par l'agence Couleur Cailloux. Il en existe plusieurs dans le Haut-Jura, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux en effectuant une recherche sur internet.



 

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus