J'ai testé pour vous : la pêche dans les rivières du Jura

Priez pour moi, pauvres pêcheurs. J'ai voulu découvrir le sport qui compte le plus de licenciés en France après le football. J'ai passé la journée à mouliner dans le vide, mais j'ai bien apprécié. Et blague à part, l'état des rivières dans notre belle région, ce n'est plus vraiment ça.

Le pro de la pêche, il est à gauche de l'image.
Le pro de la pêche, il est à gauche de l'image. © Fabienne Le Moing
La dernière fois que j'ai pêché, c'était avec mon papi Dof, dans le Guiers, en Isère. J'avais 13 ans. Mais la dernière fois que ça a vraiment mordu à l'hameçon, c'était à l'école primaire, à la pêche à la ligne pendant la fête de fin d'année.

Autant vous dire que je partais de loin sur les bords de la Saine, à Foncine-le-bas, quelques jours après l'ouverture de la pêche. Heureusement j'ai pu compter sur les talents d'Yves Faillenet. Il est guide de pêche depuis 15 ans et prodigue ses conseils et bons plans à ceux qui ont la pêche dans le sang.

J'ai découvert un joli sport, technique et prenant. On a aussi, malheureusement, fait un point sur le mauvais état de la plupart des cours d'eau de notre région qui, petit à petit, perdent de leur richesse et diversité. Du coup, sur la fin, j'avais plus du tout la pêche.

durée de la vidéo: 04 min 15
J'ai testé pour vous la pêche de rivière.

Et n'oubliez-pas, si le devenir des rivières comtoises vous intéresse, il faut cliquer sur le blog de la Loue, tenu par notre journaliste Isabelle Brunarius, qui vous donnera toutes les infos sur nos belles rivières.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche