Sécheresse et risques incendie : l'usage du feu toujours interdit dans le département du Jura

En alerte crise sécheresse, le département connaît un déficit hydrique. La Préfecture prolonge son arrêté interdisant les feux en plein air, pour éviter tout risque d'incendies qui pourraient se propager. 
Image d'illustration - Les incendies se multiplient en France avec la sécheresse.
Image d'illustration - Les incendies se multiplient en France avec la sécheresse. © Guillaume Bonnefont - maxPPP
La sécheresse continue de s’intensifier dans le département du Jura avec des températures qui ont dépassé les 30 degrés lundi 15 septembre. 
 
© Propluvia


Le risque d'incendies au niveau "sévère" dans le Jura



Le Préfet a pris  un arrêté “Crise sécheresse” le 2 septembre 2020. Les indicateurs liés au risque incendie des forêts (indice forêt météo) et de la végétation morte tels que lesbroussailles, herbacés ou forêts en dépérissements atteignent régulièrement le niveau “sévère”.

Les 46 % de surfaces boisées du département du Jura fragilisées par ce contexte climatique ainsi que par desattaques répétées de la pyrale du buis et des scolytes sur les épicéas ont conduit le Préfet à prendre un arrêté d’interdiction d’usage du feu le 11 août dernier sur l’ensemble du département. Cet arrêté est renouvelé pour une durée d’un mois à partir de sa signature.


Les barbecues à l’intérieur des jardins d’habitation, et certains feux d’artifice restent autorisés après autorisation délivrée par les services de la préfecture.

Les services de l'Etat rappellent que l’auteur du feu est responsable de tous les dommages qu’il pourrait causer aux tiers. Et invitent les Jurassiens à respecter scrupuleusement ces restrictions.


Les demandes de dérogations restent possibles à l'adresse suivante : 

DDT du Jura – Service de l’Eau, des Risques, de l’Environnement et de la Forêt
4 rue du Curé Marion – 39015 Lons-le-Saunier - 03 84 86 80 00

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo