Cet article date de plus de 8 ans

Sellières et Montrond (39) : pas de fruits dans les vergers pour les confitures !

Cet été, les vergers sont pauvres en fruits. C'est dommage pour les particuliers qui aiment profiter de leurs propres récoltes, c'est un coup dur pour les professionnels et leurs clients, notamment les fabricants de confitures...
A cause d'une météo désastreuse, avec de la pluie et du froid ce printemps, les vergers sont pauvres en fruits. Dommage pour les particuliers qui comptaient sur leurs fruits pour des confitures et des conserves et coup dur - également - pour les producteurs professionnels. Conséquences : les entreprises artisanales qui fabriquent des confitures ont bien du mal à trouver de la matière première à transformer...
Exemple dans le jura : à Sellières avec des producteurs professionnels de fruits et à Montrond où se situe une entreprise artisanale de confitures.
En bonus : l'interview de Denis Pisella, producteur à Sellières, qui nous explique la "coulure" des arbres fruitiers, un phénomène naturel qui fait que les arbres ont peu de fruits cet été !



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture nature