Tour de France 2022 : Alexis Vuillermoz contraint à l'abandon, ne sera pas au départ de la 10e étape

Dimanche 10 juillet, la 9e étape du Tour de France entre Aigle en Suisse et la station de Chatel en France avait viré au cauchemar pour le coureur du Haut-Jura, et de la Team Total Energies. Son équipe a annoncé en milieu de journée ce lundi qu'il doit être opéré. Il souffre de fièvre et d'infection cutanée.

La décision est tombée. Dans un tweet, l'équipe  Team Total Energies annonce l'abandon pour raisons de santé de son coureur du Jura. Alexis Vuillermoz avait connu une étape difficile la veille, il se voulait pourtant rassurant encore ces dernières heures.

L'une des pires journées sur le vélo de ma vie, à bout de force dès les premiers kilomètres, impossible d'avaler quoi que ce soit... Et 200km comme ça c'est long, très long!  J'ai été pris en charge par l'ambulance à l'arrivée car complètement vidé et déshydraté. (Pas fait de malaise comme j'ai pu le lire). On a fait un détour par la tente ASO pour réaliser le test Covid, et je suis bien négatif. On va faire des examens complémentaires pour comprendre ce qu'il s'est passé. Merci pour vos messages et place au repos maintenant.

Alexis Vuillermoz


L’étape de la veille a été compliquée pour celui qui était alors 9e au classement général de la montagne dans ce Tour de France. Alexis Vuillermoz a malgré ses problèmes de santé réussi à boucler l’étape dans les délais avant d’être pris en charge par les médecins puis transporté vers l'hôpital de Thonon-les-Bains afin d'effectuer des examens complémentaires. Alexis Vuillermoz a pu en sortir en fin de soirée, indiquant qu'une décision concernant sa participation au Tour de France serait prise lundi lors de la journée de repos.

Une journée de repos, et un contrôle covid-19 pour tous


Les coureurs du Tour de France se reposent ce lundi 11 juillet, et ont tous été testés pour savoir s’il y a des cas de covid parmi les coureurs.


Sous l'effet des infections et des blessures, le peloton a perdu trois éléments depuis le grand départ de Copenhague. Outre Guillaume Martin, positif au Covid-19, le Portugais Ruben Guerreiro n'a pas non plus pris le départ à Aigle, malade mais pas du Covid-19, a assuré sa formation EF Education. Le Danois Kasper Asgreen, pas suffisamment remis d'une blessure à genou, subie lors du Tour de Suisse, selon Quick-Step, a aussi jeté l'éponge. Ils ne sont plus que 165 au rendez-vous de cette deuxième journée de repos.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité