Whitney Belin, 25 ans, maréchale-ferrante

Whitney Belin, une maréchale-ferrante en terre jurassienne / © Hugues Perret
Whitney Belin, une maréchale-ferrante en terre jurassienne / © Hugues Perret

C'est un métier peu courant, encore moins au féminin, Whitney Belin est devenue maréchale-ferrante itinérante au printemps et soigne des chevaux de toutes races sur les routes du Doubs et de Franche-Comté.

Par Florence Cicolella

Elle voulait être dentiste équin et puis, Whitney Belin a fait un stage auprès d'un maréchal-ferrant.  Une révélation ! La jeune femme suit un CAP maréchallerie à Marseille, suivi de deux ans de formation complémentaire en Suisse. Depuis le mois de mai, elle s'est installée à son compte à Reugney. Encore livreuse de plis et colis à mi-temps, elle espère bien vivre de sa passion dès janvier 2017. 

Dans sa camionnette aménagée avec son oncle, elle possède tout pour soigner et parer les pieds des chevaux, de trait ou de selle, rustique ou non. Elle entretient aussi les sabots des bovins. Le travail est assez physique et Whitney Belin a souffert au début en tant que femme face à des comtois de bonne taille ! Mais malgré quelques douleurs au dos, elle s'est accrochée et la voici parcourant les routes de la région, se rendant chez les particuliers et les professionnels. Un cheval a besoin d'avoir les pieds soignés et ferrés environ toutes les six à huit semaines, il y a donc du travail pour la maréchale-ferrante du Doubs.

Portrait d'une jeune maréchale-ferrante dans le Doubs
Whitney Belin, 25 ans, s'est mise à son compte au printemps. Avec aussi Corinne Jacquet, mère de Whitney. Reportage de Claire Schaffner et Hugues Perret.

 

Sur le même sujet

Les + Lus