La Pive, monnaie locale de Franche-Comté, fait appel au financement participatif

Plus que quelques heures avant la fin de la campagne de financement participatif de la future monnaie locale franc-comtoise La Pive sur le site Arizuka. L'association qui gère cette monnaie locale a besoin d'au moins 18500 euros pour diffuser la Pive à partir du 1er juillet prochain. 

Cette monnaie locale sera disponible d'abord sur le bassin de vie de Besançon et le Revermont (Salins, Arbois, Poligny). Des groupes locaux sont entrain de se constituer autour de Lons-le-saunier, Belfort, Audincourt, le Haut-Jura et Noroy-le-Bourg en Haute-Saône. Pour l'instant 150 professionnels ont prévu d'utiliser cette monnaie destinée à renforcer l'économie locale. 

La Pive n'est pas une monnaie épargnable. Elle reste donc plus longtemps dans les circuits des échanges. Plus elle est échangée, plus l'économie locale qui l'utilise est favorisée. Sébastien Paris, le coordinateur du projet, utilise une métaphore pour faire comprendre l'intérêt d'utiliser une monnaie locale : Si la Franche-Comté était un flipper, la bille de la Pive rebondit 6 à 7 fois alors que celle de l'euro ne rebondit que 2 fois puisque l'euro peut être utilisé partout ailleurs. 
Voici un schéma  pour mieux comprendre : 

L'effet multiplicateur de la monnaie locale Pive



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité