Les cours d'eau sont montés, le point sur la situation en Franche-Comté

Publié le Mis à jour le
Écrit par Inès Tayeb

Les départements du Doubs, du Jura et le territoire de Belfort restent placés en vigilance jaune par Météo France avec un risque de crues.

Dans le Doubs à Ornans, le Loue a atteint un pic à 1 m 77 cette nuit aux alentours d'une heure du matin, la décrue est amorcée. Cette hauteur est bien en dessous de la crue de 2018 où la Loue était montée à 2 m 58. 

Des images impressionnantes publiées sur les réseaux sociaux de Météo Franc-comtoise montrent le débordement du Doubs au niveau du barrage du Châtelot, à la frontière franco-suisse.

Si à Voujeaucourt le maximum a été atteint ce matin, le Doubs poursuit sa hausse du côté de Besançon, de Rochefort-sur-Nenon ou encore à Dole. 

Sur ces images, le Doubs à Pont-de-Roide ce matin : 

A Mathay, non loin de Pont-de-Roide, les compteurs Vigicrues affichent 3 m 15 de hauteur ce jeudi matin. La hausse de la rivière s'est produite pendant la nuit. C'est en dessous de la crue de 2018 où le Doubs avait atteint 4 m 19, mais c'est au-dessus de celle de 2013, enregistrée à 2 m 58.